Les écrits du Nouveau Testament chez les Pères apostoliques

Les écrits du Nouveau Testament chez les Pères apostoliques

Au cours des siècles, les chrétiens ont été heureux de relever chez les Pères apostoliques, à côté de quelques textes surprenants et dérangeants, de nombreux passages où ils étaient convaincus de percevoir des échos des écrits du Nouveau Testament.

Un contenu proposé par Hokhma

Publié le 15 mars 2017

Lire directement l’article sur Hokhma

L’idée d’une dépendance venait naturellement à l’esprit. L’impression dominante était que les hommes d’Eglise de la première moitié du 2e siècle savaient puiser dans les richesses de ces écrits. Aujourd’hui encore, le lecteur non prévenu est sensible à cette proximité, du moins pour la plupart des œuvres.

La situation a changé au début du siècle dernier lorsque la recherche s’est intéressée aux œuvres des Pères apostoliques dans l’esprit d’une modernité « soupçonneuse ». En 1905 paraissait un volume exposant les conclusions des travaux d’un comité d’Oxford s’intéressant à la théologie historique, The New Testament in the Apostolic Fathers. L’avis du comité était radical : aucun passage ne pouvait être considéré avec une absolue certitude comme emprunté aux évangiles canoniques, et peu d’épîtres étaient prises en compte.

Les travaux récents sont marqués par une réflexion soutenue sur […]

Lire la suite sur Hokhma

Dans la même rubrique...

Le diable existe-t-il (et se cache-t-il dans les détails) ?

Vous avez 3 minutes ? Les pasteurs François Bergouignan et James Woody vous proposent un apéritif théologique sur la question de l'existence du diable.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

Le pur et l’impur

Vous avez 3 minutes ? Les pasteurs François Bergouignan et James Woody vous proposent un apéritif théologique consacré à la notion de pureté.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

Peut-on croire en Dieu sans croire à Jésus ?

Croire en Dieu sans croire à Jésus pose une question fondamentale : à quoi ressemble le Dieu en qui l'on croit ?

Un contenu proposé par Christ Seul

Le message de Noël d’Emmanuelle Seyboldt

Accueillir l’enfant qui naît à Noël ne fait pas disparaître les épreuves. Accueillir la joie de Noël ne camoufle pas la peur. Mais cette joie ouvre l’avenir. Elle nous dit que le temps du deuil et de l’épreuve prendra fin et que la vie aura le dernier mot sur la mort.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Hokhma

Une à deux fois par an, la revue Hokhma vient contribuer à nourrir réflexion, discernement théologique et engagement chrétien.

Derniers contenus du partenaire