L’Évangile selon Saint-Jean

L’Évangile selon Saint-Jean

Commentaire du Nouveau Testament, par Jean Zumstein, professeur émérite de la Faculté de théologie de l’Université de Zurich.

Un contenu proposé par Labor et Fides

Publié le 3 octobre 2014

Lire directement l’article sur Labor et Fides

Écrit en plusieurs phases vers la fin du premier siècle au sein d’une école théologique établie en Syrie ou en Asie-Mineure, l’évangile selon Jean est l’un des textes majeurs de la Bible chrétienne. Distinct des trois évangiles synoptiques avec lesquels il a peu d’éléments en commun, il s’inscrit dans une volonté d’affermir la foi des premiers chrétiens, désorientés notamment par les conflits avec la synagogue et la perte de pertinence des premières confessions de foi.

Conformément aux principes du commentaire exégétique, ce volume propose une traduction appuyée sur la critique textuelle, des informations historiques, littéraires et théologiques portant sur les douze premiers chapitres de l’évangile. Ceux-ci présentent la révélation de Jésus devant le monde au fil de son activité publique marquée notamment par des tensions toujours plus vives avec les autorités religieuses jérusalémites qui aboutiront à la passion et à la crucifixion, épisodes centraux des chapitres 13 à 21 déjà commentés dans le volume paru en 2007.

Dans cette nouvelle publication, des épisodes aussi fameux que les noces de Cana, le discours du bon berger ou le retour de Lazare à la vie sont ici commentés par un exégète au sommet de son art.

Spécialiste internationalement reconnu de la littérature johannique, Jean Zumstein est professeur émérite de la Faculté de théologie de l’Université de Zurich. Il a notamment publié chez Labor et Fides « La communauté johannique et son histoire » (1990), « Le protestantisme et les premiers chrétiens » (2002) et « L’évangile selon saint Jean (13–21) » (2007).

Lire la suite sur Labor et Fides

Dans la même rubrique...

Apprendre à vivre dans un monde qui soupire

Reconnecter avec ce qu’il y a de plus sombre dans condition humaine ne doit pas nourrir notre cynisme.

Un contenu proposé par Point-Théo

Sarah ou l’apprentissage de l’altérité

Saraï était stérile, elle n’avait pas d’enfant » (Gn 11.30). Le lecteur s’étonne de cette répétition et comprend que le narrateur utilise cette redondance.

Un contenu proposé par Point-Théo

Les premiers chrétiens, de grands adeptes du vin ?

Le livre des Actes des Apôtres rapporte que, lors de la première Pentecôte, lorsque le Saint-Esprit promis est descendu sur les premiers croyants, des gens ont dit : « Ils sont complètement ivres ! »

Un contenu proposé par Croire et lire

Quelle est notre image du Royaume de Dieu ?

Lorsque nous pensons au royaume des cieux, chacun d’entre nous projette son image idéale. Mais que disent les écritures ? L'analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Labor et Fides

Labor et Fides est aujourd’hui le principal éditeur protestant de langue française. Créé en 1924, Labor et Fides propose un catalogue inscrit dans des thématiques théologiques, protestantes, religieuses, éthiques, historiques, sociales et culturelles. Maison établie à Genève, elle a acquis son envergure dans les années 1950 à 1970 grâce à la publication en langue française des œuvres de grands théologiens et penseurs tels Karl Barth, Dietrich Bonhoeffer, Martin Luther ou encore Paul Tillich.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram