« Parler plus fort que les démons »

« Parler plus fort que les démons »

Une méditation de la théologienne Marion Muller-Colard.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 9 janvier 2015

Auteur : Joël Dahan

Marion Muller-Colard travaillait sur le texte de Marc 1, 29-39, mercredi 7 janvier, lorsqu’elle a appris les attentats perpétrés contre la rédaction de Charlie Hebdo. Elle nous propose cette méditation.

Au cœur de cet extrait, ce verset : “Il chassa aussi beaucoup de démons, mais il ne laissait pas les démons parler, parce qu’ils le connaissaient”.

Je relis ce texte le matin du 7 janvier. Je marche et je rumine ce verset. Il ne laissait pas les démons parler. Car eux savaient qui il était. Un homme libre qui croyait l’humanité capable de conjuguer la liberté avec l’égalité et la fraternité.

Je laisse la rumination faire un chemin à cette parole, je sens qu’elle me travaille et m’interroge. Je m’interroge, pour tout vous dire, sur cette génération spontanée de la tolérance. Ce mot m’inquiète et il est pourtant toute ma culture, toute mon éducation. Tolérer, à vrai dire, m’insupporte. Je veux être capable de plus, et aussi de moins. Je veux être capable d’aimer plutôt que de tolérer. Et je veux être capable aussi de cesser de tolérer, dans certaines situations. Porter une parole claire, quitte à ce qu’elle soit tranchante. Une parole qui s’oppose. Ne pas laisser l’espace aux démons, qui ont toujours moins de scrupules que nous à ouvrir grand la gueule. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Attention… fragile !

Depuis le 11 mai, pour saluer le déconfinement, je vous propose une nouvelle minute vidéo « Je déconfine en paraboles ».

Un contenu proposé par ArtSpi’in

L’inachevée

Depuis le 11 mai, pour saluer le déconfinement, je vous propose une nouvelle minute vidéo « Je déconfine en paraboles ».

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Jésus, le chemin de vérité

Conversation biblique entre les théologiens Antoine Nouis et Michel Barlow autour du texte de Jean 14, 1-12.

Un contenu proposé par Campus protestant

« Car Dieu a tant aimé le monde… »

Antoine Nouis et Michel Barlow apportent leur éclairage théologique sur le passage biblique de Jean 3, 16-18.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram