Pourquoi lire la Bible aujourd’hui

Pourquoi lire la Bible aujourd’hui

La vie est courte et vous avez décidé de ne pas passer à côté de l’essentiel. Pourquoi ne pas vous lancer dans la lecture de la Bible ? Comme c’est un gros volume, écrit il y a longtemps, un guide peut vous être utile. Nos suggestions.

Un contenu proposé par bonne nouvelle

Publié le 30 décembre 2015

Auteur : Gérard Jaton

Lire directement l’article sur bonne nouvelle

En rentrant chez moi, mon regard se pose sur un rayon de ma bibliothèque. Là, ma Bible. Tiens, j’en lirais bien un passage ce soir. Je l’ouvre et lis un chapitre. Et maintenant ? Que me dit ce texte ? Qui l’a écrit ? Où se passe l’histoire ?

«L’accès aux textes est moins évident qu’il y a un siècle. Les représentations et le vocabulaire utilisé dans la Bible font référence à une culture qui est plus éloignée des gens et surtout des jeunes d’aujourd’hui. » Alain Monnard, pasteur résident de Crêt-Bérard, propose alors une Petite école pour lire la Bible qui fournit une boîte remplie d’outils à mobiliser à chaque lecture de la Bible pour mieux comprendre le texte et se l’approprier. « Il ne s’agit pas d’une lecture intellectuelle. C’est une démarche complémentaire à l’écoute d’une prédication et à l’étude biblique en groupe. Ce peut être une étape qui donne envie d’aller plus loin », explique Alain Monnard.

En cinq journées étalées sur plusieurs mois et en compagnie d’intervenants œcuméniques, les participants reliront certains passages de la Bible pour apprendre à les situer dans le temps et dans l’espace et identifier leur genre littéraire. « Genèse 1 est un poème. Ce chapitre ne se lit donc pas comme un article scientifique, complète le pasteur. Nous donnons des repères pour voyager dans la Bible, libres de faire des détours et d’explorer à votre guise sans suivre un parcours tout tracé. Au retour, comme dans tout voyage, vous ne serez plus tout à fait le même. Mais vous pourrez prendre le temps de réfléchir à ce sentiment de décalage face à votre vie et tirer profit du détour. » Se situer donc dans ces textes pour mieux se les approprier… et ne plus craindre désormais de prendre cette Bible dans un rayon de votre étagère. […]

Lire la suite sur bonne nouvelle

Dans la même rubrique...

Les Réformateurs et la Bible : la sola scriptura

Que signifient ces deux mots latins que l’on peut traduire par : l’Écriture seule ? Par le mot : Écriture, on entend la Bible, le texte de référence en matière de foi de tous les chrétiens. Ce n’est pas la Bible qui est une originalité de la Réforme, mais le mot » seule ».

Un contenu proposé par Musée protestant

Le jugement dernier

Le chapitre 25 de l’évangile de Matthieu dévoile que, à leur mort, les hommes seront jugés sur l’amour dont ils auront fait preuve toute leur vie.

Un contenu proposé par Campus protestant

Jésus et les infirmes

Jésus ouvre un chemin qui peut nous aider à mieux recevoir des personnes en situation de handicap. Une réflexion de Joël Dahan pasteur à Bergerac.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

La fraternité au cœur de la nouvelle encyclique

La nouvelle encyclique du pape François vient de paraître. Son titre, Fratelli tutti, met d’emblée la fraternité en tête de ses priorités.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bonne nouvelle

bonne nouvelle était le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il proposait des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Suite à l’interruption de parution du mensuel en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast