Pourquoi l’or, l’encens et la myrrhe

Pourquoi l’or, l’encens et la myrrhe

Ils sont trois et ils arrivent d’Orient parce qu’ils ont vu une étoile...

Un contenu proposé par Au nom de Jésus

Publié le 7 janvier 2017

Auteur : Gilles Boucomont

Lire directement l’article sur Au nom de Jésus

On n’a toujours pas très bien compris qui ils sont : on les dit rois, mais le texte biblique ne parle pas de rois. Ils sont plutôt astronomes, mais c’est quelques siècles avant Galilée et Copernic, alors on peut dire aussi qu’ils sont astrologues. En tout cas ils sont sensibles aux astres, puisque c’est une étoile qui les intéresse au point de les mettre en marche. Leur astronomie est vraisemblablement très proche de l’astrologie, car ils ne savent même pas qu’on ne peut pas marcher vers une étoile pour la voir mieux par en-dessous.

Ce sont donc trois étrangers qui sont tout à la fois des magiciens, des mages, des astronomes, des stars d’Orient, des astrologues, un peu ce que vous voulez, mais du côté du mystérieux, du clinquant et du pouvoir. Ils ont suivi une étoile et viennent à la rencontre de quelqu’un dont ils ne doivent comprendre qu’à moitié qui il est, mais qui est une sorte de […]

Lire la suite sur Au nom de Jésus

Dans la même rubrique...

Pourquoi lire les paraboles ?

Jésus donnait la plupart de ses enseignements sous forme de paraboles : des histoires terrestres avec un sens céleste. Une manière simple d'expliquer le Royaume de Dieu à son auditoire.

Un contenu proposé par Campus protestant

La maturité chrétienne

L’apôtre Pierre est certainement un personnage biblique très bien placé pour nous aider à parler de ce thème.

Un contenu proposé par Christ Seul

L’évangélisation : est-ce du prosélytisme ?

Lors de leur rencontre les 3 et 4 juillet derniers, les membres de l’assemblée de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine ont adopté une résolution au sujet de l’évangélisation.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

L’encyclopédie « Après Jésus » : aux origines du christianisme

Henri de Montmarin, critique littéraire, et Roselyne Dupont-Roc, codirectrice de l'encyclopédie « Après Jésus », reviennent sur le point de jonction entre la figure de Jésus et les premières communautés chrétiennes.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Au nom de Jésus

Un blog autour de thématiques en lien avec l’ouvrage « Au nom de Jésus » du pasteur Gilles Boucomont.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants