Que signifie « renoncer à soi-même » et « porter sa croix » ?

Que signifie « renoncer à soi-même » et « porter sa croix » ?

La question d'un visiteur et la réponse d'un pasteur.

Un contenu proposé par Lab'Oratoire

Publié le 8 juillet 2015

Auteur : Marc Pernot

Lire directement l’article sur Lab'Oratoire

Question d’un visiteur :

Bonjour,

Lorsque je lis ma Bible je me pose parfois des questions sur certains versets. L’autre jour par exemple, j’ai lu Matthieu 16 v 24 : » Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive. »
Je me demande particulièrement ce que signifie « porter sa croix », que représente cette croix pour chacun de nous ?
Et renoncer à soi-même est-ce renoncer à ses rêves, à mes projets ? Ou est-ce en rapport avec le fait de ne pas vivre selon la chair mais à vivre selon l’Esprit ?

Merci d’avance,

 

Réponse d’un pasteur :

Bonjour
La Bible en général, et en particulier l’Evangile ne sont pas favorable à un renoncement de nous-même, ni de nos projets, ni une négation de notre dimension charnelle.
L’humain est un être de chair et d’Esprit, en tension entre ces deux réalités. C’est l’infinie grandeur de l’humain, et sa difficulté. La vie humaine n’est pas une fuite hors de la chair, ni une négation de la chair, bien au contraire. Nous avons dans notre vocation d’avoir chacun et ensemble une créativité personnelle. Et l’Esprit développe cette faculté. Et effectivement, cette créativité est tournée vers la vie, non vers la mort, ni purement égoïste. Ce serait cela, vivre « selon la chair » : supprimer la dimension de transcendance, d’ouverture au monde, pour ne viser que soi-même dans notre seule dimension terrestre. C’est triste et c’est destructeur de dimensions essentielles de l’humain. celles de la transcendance, de la spiritualité et de l’idéal. […]

Lire la suite sur Lab'Oratoire

Dans la même rubrique...

Connaissez-vous le théologien Friedrich Schleiermacher ?

Connaissez-vous le théologien Friedrich Schleiermacher ?

Schleiermacher ? Quel nom difficile à prononcer pour des francophones ! Alors, m’a demandé un ami, « pourquoi t’intéresses-tu tellement à lui ? »

Un contenu proposé par Évangile et liberté

La traversée de la mer Rouge

Une prédication de Florence Blondon, pasteure de l'Eglise protestante unie de l'Etoile.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile
Noël : le message d'Osée

Noël : le message d’Osée

Durant les deux semaines précédant Noël, nous vous invitons à lire le livre du prophète Osée, un des principaux « petits prophètes » du Premier Testament.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest