Qui est mon prochain ?

Qui est mon prochain ?

La réponse du pasteur Marc Pernot.

Un contenu proposé par Lab'Oratoire

Publié le 7 novembre 2016

Lire directement l’article sur Lab'Oratoire

Question d’un visiteur :

Bonjour Marc

Merci de votre accueil et votre grande disponibilité. Je vous ai quitté avec cette question « qui est mon prochain ? De qui serais je le prochain ?
Quels sont les visages qui me convient, me questionnent, m’appellent ? »

Cette question en amène toujours une autre pour moi (parce qu’elle vient si souvent) : à quoi suis je sourde ? Endormie ? Inconsciente ? Quel voile d’invisibilité obstrue alors mon regard, aliène ma pensée, mes actes, mes sentiments, mes paroles ? […]

Réponse d’un pasteur :

Chère madame

Merci pour cette magnifique lettre, écho d’un cœur vivant, un cœur de chair.

Ma réponse est que le monde n’est pas sauvé par des super héros. Même le Christ a agi petitement, au gré de rencontres, presque rien à l’échelle du monde. Et pourtant. Il ne faudrait surtout pas que la largeur, la hauteur et la profondeur de la souffrance du monde vous gâche ces actions que vous pouvez faire, et attriste votre cœur à cause de ce que vous ne pouvez faire, alors qu’il pourrait y avoir la joie d’avoir fait ce que vous pouviez. Certes, on pourrait toujours faire plus ? Mais jusqu’à un point seulement, celui où nos forces s’épuisent, où notre caractère parfois même se dégrade au lieu de s’élever, où notre action se disperse, s’éparpille, s’épuise dans une gerbe d’étincelles. C’est pourquoi, même Jésus savait limiter son action et imposer aux foules de partir pour le laisser se reposer et prier. […]

Lire la suite sur Lab'Oratoire

Dans la même rubrique...

La parabole du serviteur impitoyable expliquée

Complétant ce qu'il a dit sur la façon de désarmer les conflits, Jésus demande ici d'aller jusqu'au pardon illimité. Explications.

Un contenu proposé par Campus protestant

Multiplication des pains : ce qu’il faut retenir du miracle

Au travers d'un repas, l'Évangile nous rejoint dans ce qu'il y a de plus humain dans nos existences.

Un contenu proposé par Campus protestant

La parabole des « talents » : ce qu’elle dit, ce qu’elle ne dit pas

Par sa longueur, cette parabole sur le royaume des cieux ou la venue du Seigneur soulève chez le lecteur diverses questions, auxquelles elle apporte – ou non – des réponses.

Un contenu proposé par Point-Théo

Qu’est-ce que le libéralisme théologique ?

Peut-il y avoir de bonnes choses à prendre dans ce mode de pensée ? La réponse d'un théologien.

Un contenu proposé par 1001questions.fr