Religion et spiritualité à l’ère de l’ego

Religion et spiritualité à l’ère de l’ego

Un ouvrage de la collection "Religions et modernités".

Un contenu proposé par Labor et Fides

Publié le 4 mars 2015

En se fondant sur plusieurs enquêtes représentatives et plus de 70 entretiens approfondis, les auteurs de ce livre analysent les conséquences de l’hyper-individualisme contemporain sur l’expérience de la vie religieuse, spirituelle et séculière.

La société de l’ego a vu se développer quatre types de relation au religieux-spirituel : l’institutionnel, l’alternatif, le distancié et le séculier. Chacun de ces caractères illustre une manière de vivre la croyance, la pratique religieuse ou séculière. Les auteurs montrent dans leur enquête comment le changement de régime du religieux amorcé au cours des années 1960 a favorisé l’affaiblissement des Eglises, le développement d’un « Do-it-yourself » religieux et l’avènement des biens spirituels au rang de produits de consommation de masse. Sur ce constat, l’avenir, pour les auteurs, verra une polarisation certaine entre communautés très religieuses et un large groupe de personnes indifférentes ou critiques envers la religion.

Commander le livre sur le site des éditions Labor et Fides

Dans la même rubrique...

Comment Jésus nous fait marcher sur l’eau ?

Une question soulevée par Louis Pernot, pasteur à l'Eglise protestante unie de l'Etoile à Paris.

Un contenu proposé par Église de l’Etoile

La parabole des « talents » : ce qu’elle dit, ce qu’elle ne dit pas

Par sa longueur, cette parabole sur le royaume des cieux ou la venue du Seigneur soulève chez le lecteur diverses questions, auxquelles elle apporte – ou non – des réponses.

Un contenu proposé par Point-Théo

Jésus et ses ami(e)s

Les évangiles nous font réaliser que Jésus ne se séparait de ses douze disciples que dans de rares occasions : lorsqu’il les envoyait en mission ou quand il voulait se mettre à l’écart pour prier.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Pourquoi tant de repas dans les Évangiles ?

Les repas prennent une grande place dans la vie de Jésus. Pour l'historien et théologien Daniel Marguerat ils sont à l'image du Dieu de Jésus.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Labor et Fides

Labor et Fides est aujourd’hui le principal éditeur protestant de langue française. Créé en 1924, Labor et Fides propose un catalogue inscrit dans des thématiques théologiques, protestantes, religieuses, éthiques, historiques, sociales et culturelles. Maison établie à Genève, elle a acquis son envergure dans les années 1950 à 1970 grâce à la publication en langue française des œuvres de grands théologiens et penseurs tels Karl Barth, Dietrich Bonhoeffer, Martin Luther ou encore Paul Tillich.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram