Se rencontrer après la fête

Se rencontrer après la fête

Manger ensemble et partager nos divergences, après Protestants en Fête ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 octobre 2013

Auteur : Joël Dahan

Confrontation féconde ou affrontement stérile ? Après « Protestants en fête », cette belle rencontre réussie, ne serait-il pas honnête de dire le fossé qui existe entre les membres des différentes Églises protestantes ?

Dans de nombreuses villes, des rencontres de responsables de diverses communautés ont lieu régulièrement. Là, de vrais liens fraternels et personnels se tissent, on se reconnaît chrétiens les uns les autres, on s’invite à prêcher, on prie ensemble, on organise quelques manifestations communes… Mais les membres des communautés, conviés pour les fêtes et les grands rassemblements, ont rarement l’occasion d’être en relation et de dialoguer les uns avec les autres. De nombreux préjugés et regards caricaturaux sont encore trop souvent exprimés. Or, il est intéressant de relire cet article de la charte de la Fédération protestante, peu connu dans les communautés : « Conscients que l’Esprit de Dieu nous parle aussi les uns par les autres, nous sommes en marche ensemble vers une communion plus visible dans le respect des différences et dans la liberté de nos interpellations mutuelles. » Pour s’interpeller mutuellement, encore faut-il accepter de passer de l’écoute de la parole et de la louange, aux agapes. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Un astronaute emporte sa Bible dans l’espace

Premier Afro-Américain à participer à une mission spatiale à long terme, Victor Glover a assuré, avant son départ, qu’il resterait connecté spirituellement.

Un contenu proposé par Réforme

Le Sycomore, ou penser pour mieux traduire

L'objectif de la revue Le Sycomore, éditée depuis 1996 : nourrir la pensée des traducteurs et leur offrir des matériaux pour construire une bonne traduction.

Un contenu proposé par Point-Théo

Remettre le christianisme en selle

Le christianisme est de moins en moins toléré en Europe du Sud ; en France il en vient à être rejeté – au mieux il est accepté comme folklore qu’il faut préserver comme on préserve la diversité des espèces animales.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Le pur et l’impur

Vous avez 3 minutes ? Les pasteurs François Bergouignan et James Woody vous proposent un apéritif théologique consacré à la notion de pureté.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire