Trahison au Sénat

Trahison au Sénat

Le pasteur Joël Dahan, de la Fondation John-Bost, revient sur le rejet de la levée de l'immunité du sénateur Serge Dassault.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 13 novembre 2013

Auteur : Joël Dahan

Dans un vote à bulletin secret, l’immunité du sénateur Serge Dassault n’a pas été levée. Les socialistes étaient majoritaires et avaient pris position pour cette levée. L’un d’eux a donc trahi.

Les sénateurs étaient rassemblés par des valeurs communes, porteurs d’une responsabilité reçue plus que gagnée, ayant parfois quitté leur profession pour se mettre au service d’une cause qui les avait touchés, renonçant à vivre une vie de famille tranquille, mais un des leurs allait trahir. Que se passe-t-il en lui pour choisir ce chemin de scandale ? Au commencement de son engagement, il avait pourtant décidé de combattre ceux qui protègent les intérêts des puissants et se servent sous la table. Pour lui, il n’y avait plus de fonction sacrée ou protégée, pas d’exemption, de dispense pour les responsables. Comment ceux qui portent une charge pourraient-ils vivre une immunité, qui littéralement signifie « dispensé de charge ou de service » ! (référence aux dispenses d’impôts dans un système féodal).

Avec ses compagnons de route, il voulait construire une société fondée sur l’égalité et la fraternité. Il refusait de ressembler aux cyniques ou les hypocrites qui disent, mais ne font pas. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Une subtile subversion du totalitarisme

Une subtile subversion du totalitarisme

Face à un culte de la croissance et de l'innovation aux accents messianiques, la théologie chrétienne a un rôle important à jouer pour décaler le regard et proposer d'autres d'aspirations.

Un contenu proposé par Forum protestant
Des pratiques ésotériques banalisées

Des pratiques ésotériques banalisées

Encore rejetées et condamnées au 19e siècle, les pratiques occultes ont peu à peu séduit leur public et se sont ancrées dans les mœurs. Non sans conséquences. Analyse.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui
Faut-il actualiser l’Évangile ?

Faut-il actualiser l’Évangile ?

Cette thématique soulève plusieurs questions sujettes à controverses. L’Évangile est immuable, aussi, avons-nous le droit de l’« actualiser » ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants