A quand les nanotechnologies pour guérir de l’égoïsme ?

A quand les nanotechnologies pour guérir de l’égoïsme ?

Jusqu’où ira Google ? Qui aurait pu dire, il y a quelques années seulement, que le géant de la recherche sur Internet se lancerait un jour dans la santé pour rivaliser avec les recherches médicales les plus pointues ?

Un contenu proposé par Grains de sel

Publié le 17 novembre 2014

Auteur : Georges Mary

Lire directement l’article sur Grains de sel

Il est vrai que Google bénéficie de recherches déjà bien engagées et que bien d’autres avant lui se sont mis à rêver de faire des miracles grâce aux nanotechnologies.

Avec Google, voici l’homme hyper connecté, en passe de devenir capable de détecter dans son sang des particules nanoscopiques (2.000 fois plus petites qu’une cellule sanguine), pour mesurer les changements biochimiques annonciateurs d’une tumeur, d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral… Il en est même qui se prennent à rêver d’immortalité !

Nouveau coup de pub ou vraie avancée de la science ?

Sans doute un peu des deux. Il est vrai aussi qu’on s’habitue à l’impossible. Plus rien ne nous surprend vraiment. […]

Lire la suite sur Grains de sel

Dans la même rubrique...

Télétravail : comment survivre à la « visionite » ?

Avant, les entreprises croulaient sous les réunions. Maintenant, on enchaîne les visioconférences. Pour faire face à la montée de la "visionite", le blog vous donne quelques conseils bien-être.

Un contenu proposé par Inspirations

La force des permaculteurs chrétiens qui se réunissent

Alors que la permaculture se révèle peu à peu au grand public, les chrétiens déjà convertis à la cause s’unissent et s’organisent. Pour une entraide mutuelle et des expériences partagées.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Servir l’Église ensemble !

S’investir en couple au service de l’Église ajoute une dimension à la vie conjugale. Servir à deux c’est donner, mais c’est surtout recevoir!

Un contenu proposé par Family

Prendre le temps de se créer des souvenirs

Dans le tourbillon des jours, je m’aperçois que tu grandis à la vitesse de l’éclair et je n’ai pas envie de ressembler à tous ces parents qui me disent aujourd’hui : « Je n’ai pas vu le temps passer. »

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer