A trop vouloir bien faire…

Être un bon parent sans céder aux attentes sociétales est possible. Avis d’expert.

Un contenu proposé par Family

Publié le 4 juillet 2018

Auteur : Sandrine Roulet

Lire directement l’article sur Family

Vous plaidez pour «l’imperfectionnisme» en matière parentale. Pourquoi ?

Cʼest une illusion de croire que la perfection est de ce monde et que nous pouvons «faire» des enfants merveilleux. Nous nʼavons pas tous les pouvoirs sur eux, nous faisons ce que nous pouvons, ce que nous croyons bon, mais souvent, nous nous trompons et nos erreurs ouvrent des horizons inouïs de possibles pour eux. Être un parent imparfait se résout ainsi: avoir eu le privilège de caboter aux côtés de nos propres parents, qui essayaient de répondre à nos demandes, dans la mesure, toujours trop petite, de leurs moyens. […]

Lire la suite sur Family

Sur le même thème

Apprendre à communiquer de manière bienveillante…

Apprendre à communiquer de manière bienveillante…

Qu'est ce que la communication bienveillante ? Pourquoi communiquer de manière bienveillante doit-il s’apprendre ? Entretien avec Frédéric Baumann formateur en communication non violente.

Un contenu proposé par

Trop laxiste, trop dure, trop gentille… Mais faut faire comment alors ?

Les lois françaises sont en passe d’évoluer pour suivre le modèle de l’éducation bienveillante dont nous entendons tous parler depuis plus ou moins longtemps.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer
Comment « drivons-nous » nos enfants ?

Comment « drivons-nous » nos enfants ?

La performance paraît faire partie de l’éducation. Mais rime-t-elle forcément avec réussite ?

Un contenu proposé par Inspirations

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Family

Trimestriel, Family est le magazine des couples et des parents (et des grands-parents). Une moitié de magazine pour nourrir sa vie de couple, l’autre pour construire une famille. Avec des témoignages, des avis d’experts, des idées pratiques et un dossier thématique par édition.

Derniers contenus du partenaire