Etre soi-même, pourquoi est-ce si difficile ?

Etre soi-même, pourquoi est-ce si difficile ?

Nous manquons parfois d'audace pour être nous-mêmes...

Un contenu proposé par SpirituElles

Publié le 16 juin 2015

Auteur : Joëlle Misson

Lire directement l’article sur SpirituElles

Oscar Wilde a écrit: «Soyez vous-mêmes, tous les autres sont déjà pris». Il avait raison. Pourtant, nous nous surprenons parfois à jouer un rôle ou à ne pas oser la diversité. Pourquoi ? Quelques pistes.

1. Se connaître soi-même

«Dans tous les groupes, il y a une forme de code social, souvent invisible. Cela peut être vestimentaire, verbal ou comportemental», explique Salvina Occhipinti, coach personnelle. En tant qu’humain, nous avons besoin d’appartenance, «et si la liberté personnelle n’est pas acquise, on se soumettra au « code » ambiant. Quitte à se sentir mal à l’aise avec soi-même.»
Car «être authentique, c’est d’abord se connaître soi-même», affirme la coach. «Et c’est le travail de toute une vie». Pour elle, se connaître soi-même passe par un chemin de responsabilisation. «Je renonce aux images utopiques sur moi-même, sur les autres et sur Dieu. Je prends conscience de mes limites, de mes manquements, de mes échecs, mais aussi de mes grandeurs. Et cela se passe en lien avec les autres et dans ma relation avec un Dieu qui a le désir que nous découvrions la joie de vivre authentique.»

2. Ne pas vivre pour les autres

Vivre pour les autres comprend le fait de se comporter de manière à leur plaire, ou conformément à ce qu’ils attendent de nous. Cela nous incite à nous fixer des standards trop élevés. […]

Lire la suite sur SpirituElles

Dans la même rubrique...

Abeilles et apiculture, protéger les ouvrières

Comment fabrique-t-on le miel ? Quel avenir pour les abeilles ? Interview de deux apiculteurs et état des lieux sur la situation de ces insectes pollinisateurs.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Trouver le juste équilibre…

Ni bienveillante ni maltraitante ! Depuis quelques temps, je ressens un profond malaise, je me sens hypocrite… Je participe à des groupes sur l’éducation bienveillante mais ne m’y sens plus toujours à ma place.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer
Aider les Enfants de la Lune

Aider les Enfants de la Lune

Les Enfants de la Lune, une association qui se bat pour que les jeunes atteints par une maladie de la peau rarissime puissent mener une vie normale et sortir.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

SpirituElles

SpirituElles est le magazine de la femme chrétienne. Il paraît en février, mai, août et novembre, et propose une autre approche du bien-être, en relation avec la foi. Il compte des lectrices aussi bien protestantes (réformées ou évangéliques), catholiques ou simplement curieuses de la foi ou à la recherche de Dieu.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !