Fêter Noël dans les familles multiconfessionnelles

Fêter Noël dans les familles multiconfessionnelles

Chrétiens, juifs et musulmans, trois familles inter-religieuses nous racontent comment elles vivent leurs fêtes.

Un contenu proposé par bonne nouvelle

Publié le 24 décembre 2015

Lire directement l’article sur bonne nouvelle

Un partage chrétien

« Je ne conçois pas Noël sans la messe de minuit. » Aude est catholique. Chaque année, elle s’y rend avec son mari Grégory, protestant, et toute sa famille.

Avec leur fils Arthus aussi. « Le repas, les cadeaux, Noël est une période de stress. Lors de la messe de minuit, l’église est remplie. Il y a des enfants. Les gens sont dans un autre état d’esprit. C’est un moment de calme pour penser à la fête chrétienne », commente Aude. « On ne vient pas y écouter le sermon, mais bien cette bonne nouvelle de la naissance d’un enfant, porteur d’espoir pour l’avenir. C’est un message universel », ajoute Grégory.

Pour ce couple de trentenaires, la confession importe peu, ils se retrouvent dans leur spiritualité. Grégory a découvert la messe et Aude les feux de l’Avent. Et Noël revêt le même sens : « C’est une fête de famille. Un moment de partage et d’attention portée à l’autre. » Inimaginable alors pour le jeune couple de partir en vacances à cette période. Ils préfèrent se réunir avec leur famille lors de quatre repas de fêtes. Un calendrier et une couronne de l’Avent, un sapin décoré, une crèche et des biscuits sont autant de traditions qu’ils perpétuent. L’an passé à Noël, leur fils Arthus avait trois mois. Il était l’objet de toutes les attentions. Dans la crèche vivante, il jouait l’enfant Jésus. […]

Lire la suite sur bonne nouvelle

Dans la même rubrique...

Comment se préparer au changement ?

Dans ce podcast, Francine nous propose des trucs et astuces pour une vie teintée de positivité.

Un contenu proposé par Radio Arc-en-Ciel

Ami·e ou ennemi·e ?

Depuis quelques années, on entend souvent parler des relations toxiques : un conjoint violent, un mari absent, un petit ami émotionnellement dépendant, un concubin manipulateur.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Moi vouloir vous deux !!

Mon enfant veut nous remettre en ensemble ! Ce comportement fréquent témoigne d’une nostalgie, voire d’un deuil qui prend son temps. Les co-parents doivent ici accueillir le ressenti de l’enfant et le déresponsabiliser.

Un contenu proposé par Family
Couple : halte à la routine en 2020

Couple : halte à la routine en 2020

Pour faire barrage à l’usure et à la routine du couple, définissez ensemble trois projets ! Un projet d’équipe, rien de tel pour rester connectés.

Un contenu proposé par Family

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bonne nouvelle

bonne nouvelle était le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il proposait des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Suite à l’interruption de parution du mensuel en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants