Le burn-out n’a pas eu raison de leur couple

Le burn-out n’a pas eu raison de leur couple

Le burn-out de Roberto a eu des répercussions sur sa vie de couple. Mais cette tourmente leur a permis de mieux se connaître.

Un contenu proposé par Family

Publié le 2 mai 2014

Auteur : Sandrine Roulet

Lire directement l’article sur Family

Si le burn-out est un épuisement professionnel, ses répercussions dépassent amplement le cadre du bureau. C’est un réel «saboteur» de couples et de familles?! Mariés depuis quatorze ans, Chiara et Roberto en ont fait la douloureuse expérience.

Répercussions sur l’épouse
Avant la maladie de Roberto, ils formaient un couple complice, établi sur des valeurs communes et aimant partager des activités à deux. Comme dans tous les couples, il y avait parfois des disputes, mais elles étaient peu nombreuses et souvent liées aux pressions extérieures.
Dès 2008, une période assez houleuse professionnellement débute pour Roberto?: entre licenciements et départs volontaires, le père de famille change sept fois de poste en trois ans, tout en poursuivant des études en parallèle. Il ne sent pas venir l’épuisement, qui se manifeste insidieusement?: il oublie de manger et perd du poids, délaisse sport et amis, devient irritable, instable voire défaitiste?: «Lorsqu’il a commencé à aller de moins en moins bien, j’ai essayé de tout gérer, par peur du désastre», relate Chiara.
Mais la jeune épouse ne se rend pas compte qu’un mécanisme de dépendance/codépendance s’est mis en place entre eux. En prenant sur elle la responsabilité et les besoins de son mari, Chiara l’empêche de faire face à la réalité et en vient à négliger ses propres besoins.

Vers un départ de la maison
De son côté, Roberto se sent victime de tout ce qui lui arrive et ne voit pas d’autre solution que de quitter la maison?: «Je ne me rendais pas compte que mes sentiments étaient faussés par le burn-out. Je n’avais pas confiance en moi et une immense peine à faire confiance aux autres.»
Pour Chiara, la décision de son mari est un immense choc, d’autant qu’elle redoute qu’il mette ses menaces de suicide à exécution. […]

Lire la suite sur Family

Dans la même rubrique...

Ouverture d'un centre de bien-être adventiste en Sibérie

Ouverture d’un centre de bien-être adventiste en Sibérie

Le 3 février dernier, les Adventistes du Septième Jour ont ouvert un centre de bien-être dans la ville d’Oulan-Ude, en Russie.

Un contenu proposé par Union des Fédérations adventistes
Le doute décortiqué par un philosophe

Le doute décortiqué par un philosophe

Le doute mène-t-il nécessairement au relativisme, ou à l’inverse au conspirationnisme ? Entretien avec le philosophe Mathias Girel.

Un contenu proposé par
Dans votre agenda surchargé, connaissez-vous les "temps masqués ?

Votre agenda déborde ? Sachez repérer les “temps masqués” !

Vous passez votre temps à courir et vous avez la sensation de manquer toujours de temps ? Savez-vous que votre agenda recèle pourtant un filon mal exploité : les temps masqués.

Un contenu proposé par Inspirations

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Family

Trimestriel, Family est le magazine des couples et des parents (et des grands-parents). Une moitié de magazine pour nourrir sa vie de couple, l’autre pour construire une famille. Avec des témoignages, des avis d’experts, des idées pratiques et un dossier thématique par édition.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants