Peut-on organiser des obsèques religieuses pour quelqu’un de non croyant ?

Peut-on organiser des obsèques religieuses pour quelqu’un de non croyant ?

La question d'un visiteur et la réponse d'un pasteur.

Un contenu proposé par Lab'Oratoire

Publié le 15 septembre 2015

Auteur : Marc Pernot

Lire directement l’article sur Lab'Oratoire

Question d’un visiteur :

Bonjour Monsieur le Pasteur,

Je regarde avec beaucoup d’intérêt votre site et me permet de vous poser la question suivante : devant le décès d’un proche incroyant, qui ne veut pas d’obsèques religieuse, alors que je suis profondément attachée à l’Eglise Unie de France, peut on, personnellement demander un culte, ou le recommander à DIEU, alors même que ce ne sont pas les dernières volontés du défunt ? Je dirais oui, mais qu’en pensez vous ?
Savoir qu’il est accueilli par notre Père des Cieux, après 31 ans de souffrance serait un baume pour ses proches.

Je vous remercie de votre réponse.

 

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

Les obsèques protestantes sont faites pour les proches du défunt, qui sont dans le deuil.

La question n’est donc pas principalement la volonté ou non de la personne décédée pour savoir s’il faut organiser des obsèques, ou non. Mais d’abord et avant tout de savoir si cela peut faire du bien, ou non, à ses proches. […]

Lire la suite sur Lab'Oratoire

Dans la même rubrique...

Doit-on aider les enfants à faire leurs devoirs ?

Doit-on aider les enfants à faire leurs devoirs ?

« Anaïs, as-tu fait tes devoirs ma chérie ? Viens on va regarder les exercices amusants que ta maîtresse a prévus pour nous pourrir la soirée… »

Un contenu proposé par Croire et Vivre
La 5G : c'est ça le progrès ?

La 5G : c’est ça le progrès ?

Je ne me souviens plus de la 2G, mais je me souviens par contre de la 3G et des annonces pour la 4G. Elle allait supplanter la précédente et révolutionner l'usage de l'Internet en étant plus rapide et de meilleure qualité.

Un contenu proposé par Grains de sel

Quand les parents se disputent…

Certains couples se chicanent en permanence, faisant de leurs différends une atmosphère de fond, une forme d’excitation. D’autres fuient les conflits, préférant ravaler leurs désaccords.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer