10 décembre 1964. Prière de Martin Luther King

10 décembre 1964. Prière de Martin Luther King

Aujourd'hui, dans la nuit du monde et dans l'espérance de la Bonne Nouvelle, j'affirme avec audace ma foi en l'avenir de l'humanité.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 10 décembre 2016

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Je refuse de croire que les circonstances actuelles rendent les hommes incapables de faire une terre meilleure.

Je refuse de croire que l’être humain n’est qu’un fétu de paille ballotté par le courant de la vie, sans avoir la possibilité d’influencer en quoi que ce soit le cours des événements.

Je refuse de partager l’avis de ceux qui prétendent que l’homme est à ce point captif de la nuit sans étoiles, du racisme et de là guerre que l’aurore radieuse de la paix et de la fraternité ne pourra jamais devenir une réalité.

Je refuse de faire mienne la prédication cynique que les peuples descendront l’un après l’autre dans le tourbillon du militarisme vers l’enfer de la destruction thermonucléaire.

Je crois que la vérité et l’amour sans condition auront le dernier mot. La vie, même vaincue provisoirement, demeure toujours plus forte que la mort. Je crois fermement que […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

La fuite du cerveau

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Pierre-Henry Gomont pour son roman graphique consacrée au cerveau d'Einstein ! Une histoire rocambolesque basée sur des faits réels.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

L’infirmière

Ichiko est infirmière à domicile. Lorsque la plus jeune fille de la famille est enlevée, elle se trouve malgré elle mêlée à ce drame et sa vie va basculer. Un film de Koji Fukada qui est toujours le scénariste de ses films.

Un contenu proposé par Pro-Fil

La chronique cinéma de Fréquence protestante

Garance Hayat présente les films à l'affiche avec notamment "Les apparences" de Marc Fitoussi, "Ondine" de Christian Petzold et Trio de Anna Dumistrescu.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

Antigone… mon cœur me dit !

La réalisatrice canadienne Sophie Deraspe dresse le portrait saisissant d’une famille en crise en adaptant librement Antigone l’œuvre de Sophocle dans la ville de Montréal. Au cinéma le 2 septembre.

Un contenu proposé par ArtSpi’in