10 janvier 1739. George Withefield et le grand Réveil

10 janvier 1739. George Withefield et le grand Réveil

George Withefield (1714-1770), le prédicateur à l'origine du Grand Réveil en Amérique du Nord, est consacré pasteur de l'Eglise anglicane.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 10 janvier 2017

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Whitefield prêchera  en dehors des lieux de culte, en plein-air, sur un terril. Aux mineurs de Kirigswood! Un acte de courage inouï : les mineurs étaient redoutés et redoutables. Ils étaient violents, voleurs, vindicatifs ! Des collègues jaloux lui avaient fermé leurs chaires.  Mais cela se révela une bonne chose pour le ministère de Whitefield qui avait une voix d’une portée étonnante qui pouvait se faire entendre à « un mile »…

Un prédicateur de Réveil

Il prêcha aussi à Bristol à des foules énormes. Les gens de Bristol étaient, si l’on en croit les historiens, «une population grossière et à demi-sauvage». Les mineurs, les gens les plus méprisés de l’époque, se convertirent par milliers. […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

La culture vivante est-elle vraiment non-essentielle ?

Un directeur de cinéma engagé, un pasteur cinéphile, et un protestant directeur d’une compagnie de théâtre dialoguent autour de la fermeture des lieux culturels et de ses conséquences.

Un contenu proposé par Réforme

Sauveur et fils (tome 6)

La série Sauveur et fils en cinq saisons a été ma compagne de confinement.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

« Love and Monsters » : de l’amour, certes, et des monstres

Une comédie de Michael Matthews pas très originale mais efficace et divertissante.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« Justice League », une belle reprise de Zack Snyder

L’émotion n’est pas trop au rendez-vous mais le spectacle, oui, largement !

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville