Harriet Tubman
Histoire

10 mars 1913. Harriet Tubman et le chemin de fer souterrain

Icône de la lutte contre l'esclavage, Harriet Tubman meurt le 10 mars 1913, après une vie de batailles.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 10 mars 2020

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Harriet Tubman (1820/1822-1913) est la plus connue des « conducteurs du Chemin de Fer Souterrain ». Pendant une période de dix ans elle fait 19 voyages dans le sud et escorte plus de 300 esclaves vers la liberté. Frederick Douglass a dit, « Personne n’a volontairement rencontré plus de périls et de difficultés pour aider les personnes asservies que Harriet Tubman… elle a été la Moïse de son peuple. »

Harriet Tubman était née esclave dans le Maryland autour de 1820. À l’âge de cinq ou six ans, elle commença à travailler en tant que domestique de maison. Sept ans après elle est envoyée au travail dans les champs de culture.

En 1849, craignant d’être vendue, Tubman décida de s’enfuir. Elle suivit l’étoile du nord, faisant route vers Philadelphie, où elle trouva du travail et économisa un peu d’argent. L’année suivante elle revint au Maryland et ramèna ses enfants ainsi que ceux de sa sœur. Elle fit de nouveau le voyage pour sauver son frère et deux autres hommes… Et ainsi de suite à 19 reprises.

Elle avait conçu des techniques […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Vous pourriez aimer aussi

1 octobre 1845. L’asile Lambrechts est fondé à Courbevoie

1 octobre 1845, l’asile Lambrechts est fondé à Courbevoie

Qui était le comte Charles Joseph Mathieu Lambrechts qui créa l'asile du même nom.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire
10 septembre 1666. Un pasteur au Musée d'Amiens

10 septembre 1666. Un pasteur au Musée d’Amiens

Frans Hals est l'un des plus grands portraitistes du 17e siècle.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire
18 décembre 1865. Abolition de l'esclavage aux États-Unis

18 décembre 1865. Abolition de l’esclavage aux États-Unis

« Ni esclavage, ni aucune forme de servitude involontaire ne pourront exister aux États-Unis, ni en aucun lieu soumis à leur juridiction ».

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire