13 novembre 1968. William H. Guiton

13 novembre 1968. William H. Guiton

Pendant plus d'un demi-siècle, William Henri Guiton (1880-1967) a joué un rôle considérable dans le protestantisme évangélique français.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 13 novembre 2016

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

On a pu noter son esprit de logique, la clarté de son style, son enthousiasme, son amour pour la Bible et son autorité, ainsi que sa bonté pour les hommes, et son souci de partager l’Evangile avec chacun.

Il a eu une part très active dans « l’Union des Chrétiens Évangéliques ». Il fonda, vers la fin de sa vie « l’Union de Défense Protestante », en France et en Suisse. Il était l’homme de la Bible, de la Bible tout entière divinement inspirée. Il aimait à citer la parole de John Wesley : « Que je sois l’homme d’un seul Livre ».

Il fut un puissant prédicateur de l’Évangile de la grâce. Conférencier, orateur dans différentes Conventions Chrétiennes, professeur à l’école de Théologie de l’Église méthodiste, et dans des Instituts Bibliques (Nogent, Bruxelles), il publia une trentaine de livres et brochures, dont quelques-uns connurent plusieurs éditions. […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Au musée d’Orsay, l’art se livre

Durant une année scolaire, le musée parisien a mené un travail réflexif avec des artistes en herbe de lycées d’Amiens.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Your Honor… mon fils, ma bataille !

Bryan Cranston, la star de Breaking Bad, dans la peau d’un juge veuf et au-dessus de tout soupçon, qui va tourner le dos à tous ses principes pour sauver son fils, coupable d'un délit de fuite.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Malcolm & Marie… juste merci !

Structuré comme un match de boxe et raconté avec brio, Malcolm & Marie est le nouveau petit bijou du scénariste-réalisateur Sam Levinson. Proposé depuis le 5 février sur Netflix.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Henri IV et la providence

"Les circonstances qui ont permis à Henri IV d'accéder au trône de France sont tellement surprenantes que lui-même et les hommes de son temps, très religieux, étaient persuadés que la divine Providence l'avait choisi pour réunir l'Église.

Un contenu proposé par LibreSens