14 septembre 1873. Une Eglise à deux pas du Louvre

14 septembre 1873. Une Eglise à deux pas du Louvre

La première pierre a été posée le 24 août 1872, journée commémorative du troisième centenaire des massacres de la Saint-Barthélemy, survenus en partie dans ce même Louvre.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 14 septembre 2018

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Il s’agit du  Temple de l’église protestante baptiste du 48 rue de Lille, à Paris. il est admirablement situé, à deux pas du Louvre et des Tuileries. 

C’est l’un des premiers bâtiments reconstruits sur les ruines des destructions de la Commune. La chapelle, construite à l’étage, utilise des supports de métal très minces. L’architecte W. Hansen adopta une technique novatrice. En revanche il choisit le style gothique dans le traitement de la façade lui donnant une apparence d’église aisément reconnaissable par le passant. L’édifice est doté d’une capacité de 700 places, dans sa salle de culte principale. Il possède la plus ancienne cuve baptismale pour adultes de la capitale.
Les baptistes américains, et beaucoup d’autres dont les baptistes britanniques avaient contribué au financement de l’édifice.

Enfin la liberté

Le grand prédicateur anglais Charles Spurgeon avait marqué un grand intérêt pour l’évolution de la communauté baptiste de Paris.  Il avait eu l’occasion de visiter à plusieurs reprises l’Eglise baptiste de Paris qui tenait alors ses réunions au 10 rue Saint-Roch de l’autre côté de la Seine, dans un local sombre et inadapté et mal […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Sur le même thème

Autour de l’Oratoire du Louvre

De l’autre côté de la rue de Rivoli, on peut pénétrer dans la Cour carrée, partie la plus ancienne du palais du Louvre.

Un contenu proposé par Musée protestant

Si Paris vous était conté !

Bientôt l'été... Et si vous partiez à la découverte de 19 lieux symboliques du protestantisme au cœur de Paris ? Cliquez c'est joué !

Un contenu proposé par Musée protestant

L’Église chinoise à Paris : bilan et perspectives

Dans "Ciel, mon temple", Anne-Marie Delaugère reçoit le pasteur Pascal Yau de l’Église Évangélique des Chinois à Paris et le pasteur Georges Mary de l’Église Évangélique Baptiste Chinoise de Paris-Est à Champs sur Marne.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante