15 septembre 1890. Naissance de l’impératrice du polar, Agatha Christie

15 septembre 1890. Naissance de l’impératrice du polar, Agatha Christie

Aujourd’hui encore, Agatha Christie (1890-1976) incarne le roman policier. Et ses enquêtes se déroulent dans un monde totalement imprégné de valeurs chrétiennes.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 15 septembre 2016

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Les hypothèses que pose cette anglicane pratiquante, tout au long de ses romans en vue de découvrir le criminel sont impossibles si on ne se réfère pas à la vision chrétienne du bien et du mal ou de la faiblesse des êtres, dues à l’existence du péché originel.

C’est surtout la délicieuse Miss Marple qui témoigne à la barre en faveur du christianisme d’Agatha Christie. Miss Marple contemple l’univers depuis les intrigues de son petit village. A sa manière elle proclame la permanence de la nature humaine ; sa recette c’est la similitude notée entre un acte commis à Sainte-Mary Mead, son village et le crime qu’elle doit élucider.
Ce village l’intéresse parc qu’elle y vit et que s’y concentrent ; comme partout ailleurs, les effets dévastateurs du péché originel.

La digne demoiselle sait pourtant que la simple observation de la réalité peut ne pas suffire. Un exemple : dans « Miss Marple au club du mardi » on la voit clairement confesser son recours à la prière :

« Cela va vous faire rire, vous, jeunes gens modernes, mais quand je suis plongée dans de graves ennuis, je fais toujours une petite prière. N’importe où, dans la rue, au marché… j’obtiens toujours une réponse ».
Sa conviction date de l’enfance quand, dans sa chambre se trouvait affiché au-dessus de son lit ce conseil du Christ « Demandez et vous serez exaucé ». […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Petite histoire de l’aumônerie de prison (1)

Brice Deymié, aumônier national protestant, nous rappelle que l’accompagnement des détenus est une histoire chrétienne avant tout.

Un contenu proposé par Aumônerie protestante des prisons

Patrick Dewaere – À part ça, la vie est belle

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Les racines bibliques de l’imaginaire des pandémies

La librairie protestante 7ici présente son coup de cœur, le dernier livre de l'historien David Hamidovic.

Un contenu proposé par Campus protestant

Petite histoire de l’aumônerie de prison (3)

Au XIXème siècle se produit une laïcisation de l’espace pénitentiaire ou comment l’expert se substitue à l’homme d’église. Un texte de Brice Deymié, aumônier national protestant.

Un contenu proposé par Aumônerie protestante des prisons