17 août 1761. William Carey et la Mission des temps modernes

17 août 1761. William Carey et la Mission des temps modernes

William Carey (1761 – 1834). humble cordonnier a été appelé « le père des missions protestantes ».

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 17 août 2016

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Le jeune William passait presque tout son temps libre à lire les récits de grands voyageurs tels que le Capitaine Cook, qui explorait le Pacifique quand Carey était petit. Carey se convertit à l’âge de 18 ans sous l’influence d’un ami qui était apprenti cordonnier comme lui, et quatre ans plus tard il fut baptisé par le pasteur baptiste du coin.

Bien que prédicateur médiocre il fut consacré pasteur en 1786 mais dut travailler comme cordonnier et instituteur pour vivre. Il continuait d’être passionné par la géographie et les langues, et il apprit le latin, le grec, l’hébreu, le français et le néerlandais tout en faisant son travail de cordonnier !

Carey était travaillé par la pensée que de vastes populations du monde n’avaient jamais entendu l’évangile (…) En octobre 1792 de la même année, une douzaine de personnes fonda la mission qui existe toujours aujourd’hui sous le nom de la Baptist Missionary Society (BMS). […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Les Culottées – tomes 1 et 2

Cessons d'oublier le rôle des femmes dans l'histoire ! Des portraits de femmes qui ont inventé leurs destins.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

Le génie de l’imitation ? (1/2)

L'émission "Osons la philosophie" décortique l'actualité et questionne notre manière de vivre.

Un contenu proposé par Radio Alliance +

8 juin 2009. Emma Gray

Le 8 juin 2009, Emma Daniel Gray est morte à l'âge de 95 ans. Elle était née à Edgefield, en Caroline du Sud, et elle a été élevée par son grand père qui avait été esclave.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

Move to Heaven… nettoyer pour guérir

Série dramatique coréenne depuis peu sur Netflix, Move to Heaven se concentre sur une famille qui nettoie les maisons des gens après leur mort. Étonnant non ?

Un contenu proposé par ArtSpi’in