17 juin 1933. Le scoutisme interdit par l’Allemagne nazie

17 juin 1933. Le scoutisme interdit par l’Allemagne nazie

Dès avant leur prise du pouvoir en janvier 1933, la Jeunesse hitlérienne avait manifesté son hostilité au scoutisme, prétendant qu’elle seule pouvait représenter la jeunesse allemande.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 17 juin 2017

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Le 17 juin 1933, le Großdeutche Bund, fédération d’un grand nombre de mouvement de jeunes dont une dizaine de mouvements scouts était interdite. Le 26 mai 1934, un décret interdisait la Reichschaft deutscher Pfadfinder, fédération d’autres mouvements scouts. Le décret affirmait que cette fédération « était devenue un lieu de refuge des jeunes, ennemis du nouvel état ». En 2000, est paru en Grande-Bretagne le livre « Invasion 1940 – The Nazi Invasion Plan for Britain ».

Cet ouvrage universitaire publie la traduction en anglais d’un extraordinaire document nazi : L’Informationsheft Groß Britannien. Ces document n’est ni plus ni moins que le plan à mettre en œuvre après l’invasion de la Grande-Bretagne prévue pour l’automne 1940. Celle-ci échoua à l’issue de la bataille d’Angleterre. L’aviation allemande ne pu s’assurer la maîtrise du ciel nécessaire pour le transport des troupes à débarquer pour l’invasion de la Grande-Bretagne.

L’intérêt du document pour l’histoire du scoutisme est la place importante que les nazis lui ont consacré et le sort réservé à Baden-Powell et à d’autres responsables importants du scoutisme. Sur la liste des 2830 personnalités à arrêter immédiatement en cas d’invasion, figure lord Robert Baden-Powell, ainsi que des membres du bureau international du scoutisme. […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Le psychanalyste, un détective de l’inconscient ?

Dans Midi Magazine, Philippe Arondel reçoit Patrick Avrane, psychanalyste et auteur du livre « Sherlock Holmes et Cie, détectives de l’inconscient » paru aux éditions Campagne Première.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

La mémoire, l’histoire, l’oubli

Pourquoi l’œuvre du philosophe et théologien protestant renommé, Paul Ricœur, a connu un regain d’intérêt avec l’élection à la présidence de la République d’Emmanuel Macron ?

Un contenu proposé par Blog de la Librairie Protestante

Une saison en France

Abbas a fui la Centrafrique avec ses deux enfants et tente de se rebâtir une vie en France. L’existence n’est pas simple pour un réfugié en attente d’un permis de séjour permanent.

Un contenu proposé par Pro-Fil