apprendre

17 mai 1850. David Copperfield et la Bible

L'ouvrage de Charles Dickens, "David Copperfield", contient plusieurs mentions de la Bible.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 17 mai 2021

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

En 1849, quand il se met à la rédaction de son roman « David Copperfield », Charles Dickens n’élabore pas de plan d’ensemble et rédige souvent le résumé d’un chapitre après l’avoir terminé. Des noms de personnages sont trouvés au dernier moment, la profession de David reste longtemps  incertaine, et l’avenir de Dora n’est toujours pas arrêté au 17 mai 1850.

D’autres grands axes, en revanche, sont d’emblée fixés, tels les retrouvailles de David avec sa tante Betsey, ou le rôle d’Agnès, l’héroïne de l’histoire.

Des modifications de détail interviennent lors de la composition : le 22 août 1849, il change le thème de l’obsession de Mr Dick, un personnage secondaire du roman. Ce thème était initialement « un éléphant dans un magasin de porcelaine » et devient « la tête du roi Charles 1er », un clin d’œil au bicentenaire de l’exécution de […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Ramabaï Medhavi, pour la liberté des femmes indiennes

Pionnière des droits des femmes en Inde, enseignante hors-pair et chrétienne engagée. Rencontre avec une femme historique.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Les dernières heures d’Annie Funk sur le Titanic

Il y a 110 ans, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le Titanic sombrait après avoir heurté un iceberg lors de sa traversée inaugurale de l’Atlantique. Parmi les 1500 victimes de ce naufrage, une mennonite à l’histoire saisissante : Annie Funk.

Un contenu proposé par Christ Seul

La Saint-Barthélemy : qui a vraiment donné l’ordre ?

Plusieurs scénarios circulent, voici les trois principaux.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Lesguidières, dernier connétable de France

François de Bonne de Lesguidières a été fait duc et pair puis connétable de France en 1622, il y a quatre cents ans.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest