1794 : le retour vers la liberté religieuse

1794 : le retour vers la liberté religieuse

Après la chute de Robespierre - le 9 Thermidor, an II (27 juillet 1794) - la vie religieuse se déroule dans un climat de liberté et d'égalité des cultes.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 15 octobre 2013

Lire directement l’article sur Musée protestant

Le culte reprend après le 9 Thermidor

C’est avec une certaine lenteur que les Églises se rétablissent après la Terreur. La reprise du culte après le 9 Thermidor n’entraîne aucune tentative de réorganisation ecclésiastique. Les Églises ne semblent guère pressées de reconstituer le système synodal, à l’exception du Haut-Languedoc qui le fait fonctionner dès 1796. La plupart des pasteurs reprennent leur fonction, quoique leur nombre, dans l’Église réformée, se soit un peu réduit. C’est souvent pour des raisons d’ordre financier que certains pasteurs sont amenés à exercer une autre profession. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Le 11 novembre 1620, le Mayflower accoste en Amérique !

Un vaisseau, le Mayflower, parti de Plymouth en Angleterre, arrive en Amérique du Nord en 1620 avec une centaine de passagers, dont des puritains anglais, appelés plus tard Pilgrim Fathers.

Un contenu proposé par Musée protestant

Histoire des Albigeois

Le spécialiste du catharisme Michel Jas a préfacé la réédition du livre "Histoire des Albigeois", sorti en 2019 aux éditions Ampelos. Entretien.

Un contenu proposé par Campus protestant

L’hubris, quelle violence ?

L'émission "Osons la philosophie" décortique l'hubris.

Un contenu proposé par Radio Alliance +

Deux livres de fruits frais

La fin de la semaine encourage à s’adonner au plaisir des fruits, des fleurs et la littérature.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram