1794 : le retour vers la liberté religieuse

1794 : le retour vers la liberté religieuse

Après la chute de Robespierre - le 9 Thermidor, an II (27 juillet 1794) - la vie religieuse se déroule dans un climat de liberté et d'égalité des cultes.

Un contenu proposé par Musée protestant

Publié le 15 octobre 2013

Lire directement l’article sur Musée protestant

Le culte reprend après le 9 Thermidor

C’est avec une certaine lenteur que les Églises se rétablissent après la Terreur. La reprise du culte après le 9 Thermidor n’entraîne aucune tentative de réorganisation ecclésiastique. Les Églises ne semblent guère pressées de reconstituer le système synodal, à l’exception du Haut-Languedoc qui le fait fonctionner dès 1796. La plupart des pasteurs reprennent leur fonction, quoique leur nombre, dans l’Église réformée, se soit un peu réduit. C’est souvent pour des raisons d’ordre financier que certains pasteurs sont amenés à exercer une autre profession. […]

Lire la suite sur Musée protestant

Dans la même rubrique...

Liberté, égalité, fraternité

Liberté, égalité, fraternité

Où l'on voit que l'idéal de la devise républicaine française est largement partagé par les principaux courants religieux de notre pays.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan
Rester humain !

Rester humain !

Refusant systématiquement d’aider les médecins nazis, Haïdi (son surnom à Ravensbrück) organise une multiplicité d’actes de résistance pour protéger et sauver ses co-détenues.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos
La chorale des dames de Chilbury

La chorale des dames de Chilbury

Un roman historique passionnant qui retrace l’histoire de l’Angleterre pendant la seconde guerre mondiale à travers les anecdotes personnelles de la grand-mère de l’auteure.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Musée protestant

Créé en 2003,  Musée protestant (anciennement Musée virtuel du protestantisme) propose plus de 1000 notices (grandes dates, personnalités, art-patrimoine…) illustrées par 3000 images. Elles sont enrichies de vidéos, de documents et de références bibliographiques, et sont accessibles en français, en anglais et en allemand. Le Musée est réalisé en collaboration avec la Société de l’histoire du protestantisme français.

Derniers contenus du partenaire