Découvrir

21 août 1725. Greuze et la Bible

La lecture de la Bible est par ailleurs un thème cher à Greuze que la spécialiste Edgar Munhall explique volontiers par « l’esprit protestant » qui habite, selon lui de nombreuses œuvres de l’artiste.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 21 août 2020

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Jean-Baptiste Greuze (1725-1805) né à Tournus (Saône-et-Loire), le  21 août 1725 , est un peintre et dessinateur français.

« Père de famille lisant la Bible à ses enfants« . Toile exposée au Salon en 1755.

e tableau est au Louvre depuis 2016, acheté en tant que « trésor national » . Cette toile de Jean-Baptiste Greuze a été exposée au Salon de 1755, où elle a remporté un grand succès. Le peintre était alors âgé de 30 ans. Il allait atteindre une immense célébrité dans les années 1760-70, avant que n’émerge la concurrence de David. La nouveauté de cette scène est sa fidélité à l’égard de la vie familiale. Greuze en appelle au goût profane du public bourgeois qui attache beaucoup d’importance à la psychologie.

Un père de famille lit la Bible à ses enfants, tel qu’un pasteur protestant lit la Bible. Greuze parait entendu un vieillard commenter ainsi la Bible. Mais Genève n’est pas loin… ou bien, il a eu recours à des gravures hollandaises sur le sujet.
La lecture de la Bible est par ailleurs un thème cher à Greuze que la spécialiste Edgar Munhall explique volontiers par « l’esprit protestant » qui habite, selon lui de nombreuses œuvres de l’artiste.
A travers ce thème c’est celui de la médiation et du recueillement que Greuze explore.
« Le Retour sur soi-même » aujourd’hui disparu, montrait une vieille femme qui lisait, œuvre clairement inspirée de Rembrandt  qui avait peint sa Mère lisant la Bible.

L’arrière plan est celui d’un paysan aisé, avec le fouillis cher […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Vous pourriez aimer aussi

6 août 1868. Paul Claudel et la Bible

De la Bible, comme beaucoup de français, il n’avait, avant sa conversion, qu’une connaissance rudimentaire.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

17 juillet 1897. « L’Hymne » de Kipling

Le poème va à l’encontre de l'ambiance triomphaliste de l'époque.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire
Chateaubriand par Aimé Millet

14 avril 1802. Chateaubriand et la Bible

Le Génie du Christianisme, qui est vendu en librairie depuis le 14 avril 1802, ouvre, au tout début du 19ème siècle, en France, une époque nouvelle de lecture de la Bible.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire