apprendre

26 mai 1847. Edmond de Pressensé

Edmond de Pressensé, sera une des principales figures du protestantisme français de la seconde moitié du XIXème siècle.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 26 mai 2021

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Pasteur, député, sénateur, écrivain journaliste… Champion de la pensée évangélique et de la cause de la liberté de conscience. Il a écrit : „quand l‘erreur n‘est pas libre, la vérité ne l‘est plus“.
Son épouse Élise jouera un rôle important auprès de lui. Elle publiera de nombreux romans éducatifs très prisés dans le protestantisme. Elle milita pour la justice sociale. Leur fils, Francis sera président de la Ligue des droits de l‘homme, et s‘engagera résolument pour la cause du capitaine Dreyfus.

Edmond Dehault de Pressensé, né à Paris le 21 juin 1823, étudia la théologie à Lausanne, sous la direction du professeur Vinet, et suivit aussi les cours des Universités de Halle et de Berlin (1846 et 1847). Reçu pasteur en 1847, il fut appelé à desservir à Paris la chapelle de la rue Taitbout, la principale des églises protestantes séparées de l’Etat, connues sous le nom général d Union des Eglises évangéliques de France. Rédacteur en chef de la Revue chrétienne, fondée en 1854, pour servir d’organe à un parti intermédiaire qui réclamait un développement nouveau de la théologie dite évangélique, sans toutefois renoncer au surnaturel. Il y défendit avec talent le principe de la séparation de l’Eglise et […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Bourgeois protestant, militaire patriote et communard

Étonnante destinée que celle de Louis-Nathanael Rossel. Fusillé à l’âge de 27 ans par les troupes versaillaises peu après la Semaine sanglante, son nom reste celui d'un paradoxe en action.

Un contenu proposé par Présence

« Petite maman », une jolie fable tendrement métaphysique

Une façon tout à fait originale d'évoquer la relation mère-fille, l'enfance, la maternité, la transmission, avec beaucoup de tendresse.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Nelly Bly, dans l’antre de la folie

Emmanuelle Klein reçoit Virginie Ollagnier, scénariste de l’album consacré à Nellie Bly, une journaliste américaine qui s’est faite internée pour dénoncer les conditions dans lesquelles les femmes étaient traitées.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

En toute conscience

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz