27 novembre 1946. Doane Robinson : le travailleur oublié

27 novembre 1946. Doane Robinson : le travailleur oublié

Les gens du monde entier connaissent le mont Rushmore, le site du Dakota du Sud où l'on a sculpté à échelle gigantesque la tête d'anciens présidents des Etats-Unis dans la paroi d'une falaise.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 27 novembre 2016

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Cependant, même si des millions de gens connaissent le mont Rushmore, relativement peu de gens connaissent le nom de Doane Robinson (1856-1946), l’historien d’État du Dakota du Sud qui a émis l’idée de cette magnifique sculpture et qui en a géré le projet. Tous sont en admiration devant elle et sont reconnaissants de son existence, mais Robinson est l’homme oublié derrière l’oeuvre d’art. Très peu de gens se rappellent son nom et certains ne l’ont même jamais entendu.

Et pour cause : lorsqu’en 1929, le président Calvin Coolidge signa le décret permettant le début des travaux et donnant la somme nécessaire pour payer le projet, une commission pour la surveillance du projet fut également ouverte mais Doane n’en fit pas partie ce qui le […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Mank

Né en 1963, David Fincher s’est fait connaître avec Alien 3... Avec un réel talent, il s’intéresse curieusement à l’Hollywood des années 30-40 , dans Mank.

Un contenu proposé par Pro-Fil

André Dumas, une éthique libre

Ce livre passionnant et très bien documenté fait revivre toute une époque : les années 1970 et 1980.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Cet étrange désir d’être bénis

Nos contemporains montrent même un réel engouement pour les bénédictions de toutes sortes. Elisabeth PARMENTIER, professeure de théologie pratique à l’université de Genève, se penche donc sur « Cet étrange désir d'être bénis ».

Un contenu proposé par Blog de la Librairie protestante

« Une insolite curiosité », redécouvrir l’historien Paul Veyne

Paul Veyne œuvre en magicien, suscite la confrontation des certitudes anciennes avec une pensée lumineuse.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus