29 octobre 1981. Brassens et la Bible

29 octobre 1981. Brassens et la Bible

Pour beaucoup Brassens incarne l’image de l’anticlérical fanatique, du « bouffeur de curés », particulièrement gourmand... mais son rapport avec la foi était beaucoup plus complexe que cela.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 29 octobre 2016

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Dieu est le terme le plus prononcé par Brassens dans ses chansons (140 fois pour être précis). Toute son œuvre se nourrit d’une certains tradition religieuse. Chez lui il y avait deux chambre d’amis, dont une réservée à son ami d’enfance, un prêtre.

« Mais je suis un homme qui vit dans un certain monde, dans un certain milieu, avec des gens qui croient, d’autres qui ne croient plus et d’autres qui se mettent à croire. Alors je parle de Dieu dans mes chansons… Certains s’en étonnent puisque je ne crois pas. Pourquoi ? Mais parce que je suis imprégné par l’idée de Dieu, les gens qui m’entourent sont imprégnés de l’idée de Dieu, de la morale chrétienne. Et puis il y a dans la morale chrétienne, qui a été la mienne longtemps, beaucoup de choses que j’approuve » […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

Que lire au mois de février ?

Une sélection du site d'informations du Protestant de l'Ouest pour vous cultiver l'esprit cet hiver.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

En souvenir de Jean-Claude Carrière

L’écrivain, scénariste, auteur de nombreuses pièces de théâtre, vient de mourir à 89 ans.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

L’homme de la situation

Dans Oxebo, Emmanuelle Klein reçoit Lou Lubie pour son thriller qui bouscule son héros dans ses certitudes et renvoie le lecteur face à ses propres angoisses.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

« Soul » : un bon Pixar… surtout visuellement

Même si ça reste un Pixar de qualité, on est quand même assez loin de la finesse, de l’équilibre et de l’émotion de Vice Versa.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville