4 octobre 1472. Lucas Cranach l’Ancien

4 octobre 1472. Lucas Cranach l’Ancien

Lucas Maler, dit Lucas Cranach l’Ancien (1472-1553), est né le 4 octobre 1472 à Kronach en Haute-Franconie (Allemagne). C'est un peintre et graveur de la Renaissance allemande.

Un contenu proposé par Un jour dans l'histoire

Publié le 4 octobre 2016

Auteur : José Loncke

Lire directement l’article sur Un jour dans l'histoire

Son patronyme dérive de celui de sa ville natale. Il est le père de Lucas Cranach le Jeune (1515 – 1586).

Cranach, après un séjour à Vienne où sa peinture était marquée d’une vitalité magnifique et violente, fut invité en 1505, à l’âge de 33 ans à s’installer dans la ville de Wittenberg, capitale de la Saxe par son prince électeur Frédéric le Sage.

Il y fut peintre officiel de la cour et y demeura, actif et célèbre jusqu’à sa mort, apprécié également par les princes suivants Jean le Constant et Jean-Frédéric le Magnanime. Il sut répondre aux désirs d’une cour désormais influencée par le protestantisme naissant (c’est à Wittenberg que Luther affichera en 1517 ses fameuses 95 Thèses, sur la porte de la chapelle du château). […]

Lire la suite sur Un jour dans l'histoire

Dans la même rubrique...

6 mai 1940. John Steinbeck et « Les raisins de la colère »

Le 6 mai 1940, John Steinbeck recevait le Prix Pulitzer pour son roman "Les Raisins de la colère".

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

En toute conscience

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Le don de Rachel

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

Pierre Loti (1850-1923)

Pierre Loti – de son vrai nom Julien Viaud- a eu une carrière de marin et d’écrivain. Élevé par une mère protestante très fidèle à sa foi réformée, il n’a rien renié ni de ses origines, ni de son éducation. Il a beaucoup voyagé et a connu de son vivant une vraie gloire littéraire.

Un contenu proposé par Musée protestant