A trois on y va

A trois on y va

Une aimable comédie sur un triangle amoureux, bien jouée et pleine de finesse.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 8 avril 2015

Auteur : Maguy Chailley

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Charlotte et Micha sont jeunes et amoureux. Ils viennent de s’acheter une maison près de Lille pour y filer le parfait amour. Mais depuis quelques mois, Charlotte trompe Micha avec Mélodie… Sans rien soupçonner, se sentant toutefois un peu délaissé, Micha trompe Charlotte à son tour… mais avec Mélodie aussi ! Pour Mélodie, c’est le vertige. Complice du secret de chacun. Amoureuse des deux en même temps…Traité sur le mode de la comédie, ce triangle amoureux a de quoi faire sourire. Et les scènes ne manquent pas où, comme dans Feydeau, les personnages risquent d’être surpris là où ils ne devraient pas l’être. Ce qui fait sourire aussi c’est la jeunesse des protagonistes et leur manque visible de maturité, malgré leur intégration dans la vie professionnelle au moins pour Mélodie (avocate) et Micha (vétérinaire). Il y a un vrai contraste entre les hésitations de Mélodie, son incertitude amoureuse, ses choix en forme de valse hésitation, et son assurance lorsqu’elle plaide au tribunal argumentant en référence au code civil ou à tel article de loi…. Mais justement, dans sa vie affective, elle ne sait à quel code se vouer. Elle se comporte avec ses amis comme si le désir amoureux était la seule norme, l’essentiel étant de dissimuler aux autres en quoi ils sont trompés. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Conquérir la liberté

Conquérir la liberté

Passé le virage, la lumière apparaît rosée, douce, attirante ; la photo de couverture révèle mieux le propos que le titre.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Les drapeaux de papier

Premier long métrage d’un adolescent autodidacte surdoué, ce film nous raconte les retrouvailles d'un frère sorti de prison après 12 ans et de sa jeune sœur !

Un contenu proposé par Pro-Fil
Colloque sur l’art brut à Fondation John-Bost

Colloque sur l’art brut à Fondation John-Bost

L’art brut existe-t-il ? C'est le thème du colloque organisé du 25 au 27 mars par le musée de la Fondation John-Bost.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants