Arrivant au terme de ce 68è Festival de Cannes, le temps m’est donné pour partager « mon palmarès » tout à fait subjectif. Il n’y a rien à gagner, rien à perdre non plus… juste refléter un peu mes impressions.

  • Palme d’or : Youth de Paolo Sorrentino
  • Grand Prix : Mia Madre de Nanni Moretti
  • Prix de la mise en scène : Denis Villeneuve pour Sicario
  • Prix du scénario : Yorgos Lanthimos pour The Lobster
  • Prix d’interprétation féminine […], Prix d’interprétation masculine […], Prix du Jury. […]