Coming Home

Coming Home

Le dernier film du réalisateur chinois Zhang Yimou. L'histoire d'une amnésie sous fond de Révolution culturelle.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 14 janvier 2015

Auteur : Jacques Champeaux

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Lu Yanshi, prisonnier politique, est libéré à la fin de la Révolution culturelle. Lorsqu’il rentre chez lui, il retrouve sa fille Dan Dan et découvre que sa femme Feng Wanuy souffre d’amnésie. Elle ne le reconnait pas et, chaque jour, elle attend le retour de son mari, sans comprendre qu’il est à ses cotés.

Gui Lai (Retour en chinois), qui sort en France sous le titre de Coming Home, a été un très gros succès commercial en Chine. C’est, sous la forme d’un drame familial, un terrible réquisitoire contre les crimes perpétrés au nom de la Révolution culturelle. On peut hésiter sur la qualification de ce film : mélodrame intimiste ou film politique ? Il est vrai qu’il ne sort pas du cadre de cette famille chinoise typique (le père, la mère, et une fille), qu’il ne montre pas les camps de « rééducation » et qu’il n’apporte pas d’explications politiques. Mais il éclaire les brisures familiales qu’a créées cette période où l’on enseignait aux enfants à dénoncer leurs parents et où une mère avait à choisir entre sa fidélité à son mari et le bonheur de sa fille. Arrestations arbitraires, endoctrinement des enfants, toute puissance du parti sur les destinées individuelles, chantage à la délation, destruction volontaire du lien familial, tout est montré à travers les malheurs de la famille.

Quelle est la signification de cette amnésie de la mère qui est au cœur du film, de ce refus de reconnaître son mari ? […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Prix œcuménique de la BD : "Carolina” et “la Troisième population”

Prix œcuménique de la BD : “Carolina” et “la Troisième population”

“Carolina” et “la Troisième population” sont les lauréats 2019 du le prix du Jury œcuménique de la bande dessinée et de la mention spéciale.

Un contenu proposé par

Rencontre avec deux auteurs jeunesse

3 questions à Olivier Muller et Anne Didier, les auteurs d'"Anatole Latuile" et d'"Émile et Margot".

Un contenu proposé par
Le jour où la Durance

Le jour où la Durance

La théologienne Marion Muller-Colard signe son premier roman. Un livre rare, exceptionnel, à lire de toute urgence.

Un contenu proposé par LibreSens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants