Comme si de rien n’était

Janne, jeune femme moderne subit, lors d’une réunion, un rapport sexuel. Mais elle va persister à faire semblant que tout va bien, refuser de se considérer comme une victime et de perdre le contrôle.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 1 mai 2019

Auteur : Marie-Jeanne Campana

Lire directement l’article sur Pro-Fil

C’est un film d’une grande subtilité, sobre, très maîtrisé que nous offre Eva Trobish.

Ce film présente un double intérêt. D’une part le film met en avant la dynamique du pouvoir dans la vie sexuelle. Le second intérêt du film est que, au-delà de cet acte, la réalisatrice analyse avec finesse et intelligence non pas les conséquences du viol lui-même mais les ravages du déni que Janne s’impose. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Chefs-d’œuvre du Guggenheim

Chefs-d’œuvre du Guggenheim

A Aix-en-Provence, l’hôtel de Caumont accueille des œuvres du début du XXe siècle de la Fondation Solomon R. Guggenheim de New York.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville
Pourquoi les biopic ont-ils tant de succès ?

Pourquoi les biopic ont-ils tant de succès ?

Rocketman, Tolkien, Noureev, Bohemian Rhapsody,… le biopic a le vent en poupe. Pourquoi ?

Un contenu proposé par
Yesterday… qu’il en soit ainsi

Yesterday… qu’il en soit ainsi

Au cinéma le 3 juillet, « Yesterday », sans doute le plus beau feel-good movie de ce premier semestre 2019 signé par deux valeurs sûres du cinéma britannique Danny Boyle et Richard Curtis.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !