Coup de chapeau à... Madiba !

Coup de chapeau à… Madiba !

"Aller voir Madiba en famille ou en groupe de caté, une bonne idée pour célébrer Pâques !"

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 5 mars 2016

Auteur : Nathalie Leenhardt

L’avantage avec les comédies musicales, c’est qu’elles sont tout public. Dimanche, j’ai amené ma fille de 18 ans voir Madiba, un spectacle – peu salué par la critique – sur Nelson Mandela. Dans la salle, il y avait des jeunes, des retraités, des parents, des enfants, des Blancs, des Noirs.

Certes, les textes ne sont pas d’une puissance à couper le souffle, l’histoire est survolée, simplifiée puisqu’en deux heures est racontée la vie du grand homme, de ses débuts d’avocat à son prix Nobel, de ses 27 ans passés dans les geôles de Robben Island à son arrivée au pouvoir. Une allusion rapide aux problèmes juridiques de Winnie, une autre au rôle de De Klerk, rien sur Desmond Tutu. Bien sûr, mais peu importe.

Une comédie musicale n’est pas un cours d’histoire, mais un ensemble de chants, de danses – superbes – qui parlent, à leur façon, de notre humanité. Et j’aime l’idée que celle de Madiba puisse ainsi, facilement, dans la joie et le rythme, toucher toutes les générations. Car cette vie-là, on semble déjà l’avoir oubliée alors qu’elle a tant à nous dire. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Tom Ellis, fils de pasteur et acteur de… Lucifer

L’anecdote fait sourire mais l’acteur principal de la série Lucifer est fils de pasteur.

Un contenu proposé par Réforme

La pensée du jardin japonais (2/2)

L'émission "Osons la philosophie" décortique l'actualité et questionne notre manière de vivre.

Un contenu proposé par Radio Alliance +

Au cœur de Paris, la collection Pinault ouvre enfin !

Le samedi 22 mai, la collection Pinault à la Bourse de Commerce, près des Halles, ouvre ses portes.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

France-Algérie ! Les passions douloureuses

« L’Histoire n’a pas de nationalité. Elle permet de sortir de la concurrence victimaire ». C’est la démarche que préconise Benjamin Stora en analysant le problème des archives qui doivent être ouvertes des deux côtés de la Méditerranée.

Un contenu proposé par LibreSens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants