Only God Forgives

Only God Forgives

Le nouveau film de ce cinéaste danois (et qui tourne à Hollywood) a franchement déçu, mais le mot est faible.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 6 juin 2013

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Avec Drive, nous avions eu un film intéressant, singulier, où s’exprimaient des sentiments humains et des références psychologiques réelles. En  fait nous avions des repères, qui nous permettaient de comprendre le personnage énigmatique mais sensible interprété par Ryan Gosling, la nouvelle étoile montante du cinéma international. Ici, nous errons dans le monde abject de l’interlope, de la prostitution, de la boxe, et de la lâcheté. […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Judaïsme et christianisme en dialogue

Deux philosophes encouragent à renforcer le dialogue interreligieux par la confrontation courageuse des concepts et des idées.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Un esclave respirant de l’air pur ?

Lecture du livre d'Ilan Duran Cohen, "Le petit polémiste", paru en 2020 chez Actes Sud. L'histoire se déroule en 2029...

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Evangile : quatre adaptations marquantes

Un film ne remplace pas la lecture de la Bible. Mais il ne faut pas pour autant ignorer les adaptations des évangiles à l’écran.

Un contenu proposé par Point-Théo

Victime du IIIe Reich

Lecture du livre d'Oscar Lalo, "La race des orphelins", paru en 2020 chez Belfond. C'est son deuxième roman.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire