David Bowie, la spiritualité incarnée

David Bowie, la spiritualité incarnée

David Bowie s'est éteint ce 10 janvier. Où est-il allé, lui qui semblait immortel? Nul ne le sait, mais comme il le soulignait dans cette citation: «je promets que ce ne sera pas ennuyeux».

Un contenu proposé par bonne nouvelle

Publié le 12 janvier 2016

Lire directement l’article sur bonne nouvelle

Dans une interview à Guillaume Durand en 2002, il philosophait sur la perte de la vie spirituelle à l’aube du 20e siècle, il se questionnait sur notre capacité à vivre un jour après l’autre afin de changer les choses sans attendre. David Bowie était loin d’être un hérétique. «Il se posait en permanence des questions. Ses chansons sont remplies de questions», témoigne Isabelle Chelley, journaliste à «Rock & Folk» et devenue journaliste rock «pour pouvoir un jour le rencontrer».

L’une des dernières chansons que laisse David Bowie dans son ultime album s’appelle «Lazarus». «Parler du mythe de Lazare n’est pas un hasard, raconte Isabelle Chelley. C’était mûrement réfléchi, sans doute pour apaiser les peurs, pour anticiper son départ». Il a souvent été vu comme opposé à la religion, mais «c’était une résistance à la religion organisée. Il pouvait croire, mais de manière spirituelle, pas institutionnelle. Je me souviens que lors du concert hommage à Freddie Mercury, en 1992, il a chanté . A la fin de la chanson, il a demandé au public de faire un moment de silence. Il s’est agenouillé et a récité le . Ce n’était pas prévu, il y a eu un immense silence». […]

Lire la suite sur bonne nouvelle

Dans la même rubrique...

Matthieu

L'auteur, Denis Guénoun cherche à comprendre l’importance énigmatique prise dans sa vie par le prénom Matthieu.

Un contenu proposé par Labor et Fides

Fiac, le grand rendez-vous en ligne du weekend

Annulé en octobre au Grand Palais à Paris en raison de l’épidémie, le grand rendez-vous international a lieu ce weekend pour la première fois en édition virtuelle.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

« Des »… un monstre tranquille qui dérange 

"Des", la mini-série en trois parties disponible sur Starzplay, nous plonge dans la psychologie de l'un des tueurs en série les plus célèbres de l'histoire du Royaume-Uni

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Hommage à Jean-Pierre Bacri

Dans Chronique Cinéma, Garance Hayat rend hommage à Jean-Pierre Bacri qu'elle avait interviewé à l'occasion du film "Le sens de la fête".

Un contenu proposé par Fréquence Protestante

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bonne nouvelle

bonne nouvelle était le mensuel de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, en Suisse. Il proposait des interviews, dossiers sur des thèmes d’actualité, reportages, informations et réflexions sur l’Église et la vie spirituelle.

Suite à l’interruption de parution du mensuel en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire