Un diagnostic survient et le combat s’engage pour la vie. Des traitements lourds s’ensuivent et c’est la lente descente dans la vulnérabilité extrême du corps et de l’âme. Malgré l’âpreté du chemin, les abîmes, les peurs et les doutes, l’auteure avance foi chevillée au corps, portée par l’amour des siens et la communion des saints. L’expérience de la maladie devient ascèse, dépouillement et approfondissement spirituels.

Commander l’ouvrage sur le site des Éditions Olivétan