Des céréales au petit déj’ ?

Des céréales au petit déj’ ?

Quaker Oats : petite histoire d'un fleuron de "marketing religieux".

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 11 août 2014

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Rattachée aujourd’hui au groupe PepsiCo, la marque Quaker Oats Company est aisément reconnaissable à son logo, qui représente un visage de quaker (minorité protestante non-conformiste et pacifiste) dans une tenue type 1700.

Pourtant, la marque n’a rien à voir avec les Quakers, et ces derniers s’agacent encore régulièrement aujourd’hui d’être associés aux boîtes de céréales qui garnissent les tables des petits-déjeuners.

Non, la marque Quaker Oats n’a pas été fondée par un Quaker! En revanche, le protestantisme est bien présent, puisque son fondateur est un protestant évangélique très zélé, à l’image du fondateur d’une autre marque qui fréquente les tables de petit-déjeuner, en l’ocurrence les jus de fruit Tropicana (cf. série de blognotes de l’été 2011, « la saga Tropicana »).

Ce fondateur de Quaker Oats s’appelle Henry Parson Crowell (1855-1943), génie du marketing et protestant évangélique prosélyte. […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

« Le feu intérieur : Bernard Palissy », le coup de cœur des éditions Ampelos

L'éditeur Eric Peyrard présente le dernier livre de Nicole Vray. Une biographie de Bernard Palissy, artiste de la Renaissance célèbre pour ses poteries émaillées.

Un contenu proposé par Campus protestant

Yellow Cab

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

« Dieu vous aime tel que vous êtes »

Avec son épouse Hailey Baldwin, Justin Bieber ne manque pas une occasion de promouvoir sa foi et surtout l’importance d’avoir une vrai relation avec Dieu.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Turenne, gloire du grand siècle

L'un des militaires les plus célèbres de l’histoire de France était aussi protestant. Turenne fut un des derniers enfants de ces grandes familles fidèles à la Réforme avant de se résoudre à la conversion.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire