Erri De Luca, l’ouvrier devenu poète

Erri De Luca a le corps d’un rescapé et le visage buriné par 66 années de luttes. L’ouvrier qualifié est devenu par effraction traducteur, poète, chroniqueur, et l’un des écrivains les plus impressionnants de sa génération.

Un contenu proposé par La Vie Protestante

Publié le 1 juillet 2016

Auteur : Emmanuel Rolland

Lire directement l’article sur La Vie Protestante

Né à Naples en 1950, Erri De Luca appartient à la génération des insurgés – Pasolini l’appelait la génération « excédentaire » – que l’Italie accoucha après-guerre. « C’était l’époque qui était révolutionnaire », dit-il aujourd’hui, avec encore beaucoup de silences dans la voix. « La police tirait sur les ouvriers, sur les paysans. L’information était manipulée. La lutte s’est imposée à nous. Ceux qui ont raté l’engagement politique durant ces années-là, je les considère comme des déserteurs. »

Les mots sont précis, dépouillés de nostalgie autant que de regrets. Erri De Luca ne regarde pas en arrière mais devant lui, là où vous êtes, et dans son regard bleu délavé filent les images d’une jeunesse poing levé sur les barricades, élevée dans le souffle des bombes lacrymogènes et des slogans qui claquent au vent. Les parois verticales, l’homme a pris l’habitude, depuis, de les escalader à mains nues. […]

Lire la suite sur La Vie Protestante

Dans la même rubrique...

Soif

Soif

Dans les romans de la rentrée littéraire, celui qui est en tête des ventes est "Soif" d’Amélie Nothomb. Ce livre raconte les dernières heures de la vie de Jésus.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis
Des photos pour dénoncer la surpêche

Surpêche : des photos pour alerter l’opinion

Le photographe Pierre Gleizes présente deux expositions pour dénoncer la surpêche dans le monde : l'une se tient à Paris, l'autre dans le cadre du Festival Phot'Aubrac.

Un contenu proposé par
L’Age d’or de la peinture anglaise de Reynolds à Turner

L’Age d’or de la peinture anglaise

Une exposition rassemblant les peintres anglais de Reynolds à Turner est présentée au Musée du Luxembourg jusqu’au 10 février 2020.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

La Vie Protestante

La Vie Protestante était un journal de spiritualité édité par l’Église protestante de Genève. Fort de 70 ans d’expérience, le mensuel abordait les thèmes qui font débat et qui interrogent l’homme. Dans un monde en mutation profonde, La Vie Protestante traitait la question du sens et portait un regard éthique et humaniste sur les enjeux de notre société et sur les grandes valeurs spirituelles.

Suite à l’interruption de parution du journal en novembre 2016, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire