Georges Braque à Paris

Georges Braque à Paris

C’est une immense exposition que le Grand Palais nous offre et nombreux sont les visiteurs qui défilent devant ces étranges tableaux en écoutant les explications des audioguides.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 24 septembre 2013

Auteur : Gilles Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

On sait qu’au début du 20e siècle Cézanne, Matisse, Derain, puis Braque et Picasso ont libéré les peintres de l’obligation de réaliser une « belle » peinture : la nature dans sa plénitude ou des scènes symbolisant les sentiments ou les pensées de l’humanité.

Braque notamment, et Picasso, décident de ne plus respecter la perspective traditionnelle : voyez l’empilement insensé des maisons du « Viaduc à l’Estaque » ci-dessus. Ils ne reproduisent pas les couleurs du paysage ni sa lumière. Ils se lancent dans l’expérimentation la plus folle : c’est le « cubisme. » […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

Panorama cubiste

Panorama cubiste

300 tableaux à découvrir jusqu’au 24 février 2019 au Centre Pompidou, à Paris.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville
Les punks, de l'idéologie à la mode

Les punks, de l’idéologie à la mode

Derrière les apparences se cache un mouvement culturel profond né dans les années 1970.

Un contenu proposé par Radio Alliance +
Mes séries pour un dimanche d'automne

Mes séries pour un dimanche d’automne

Voici mes dernières découvertes à apprécier au chaud muni d'un bon thé !

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants