Higelin, la tête en l'air

Higelin, la tête en l’air

Avec Jacques Higelin, c’est l’un de nos plus grands artistes qui vient de partir vendredi 7 avril. Un poète, un chanteur, un artiste de la plume et du verbe… un influenceur discret mais engagé.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 9 avril 2018

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Je me souviens des jours heureux et je pleure disait Verlaine… Personnellement, je préfère me souvenir en cultivant une forme de joie et garder la mémoire comme un moyen d’avancer toujours et encore. C’est donc ainsi que je garderai l’image du grand Jacques, car oui ce prénom peut être grand pour plusieurs et se partager ainsi avec bonheur.

Je me souviens donc… et là très précisément même, d’une émission radio le soir que j’écoutais sur ma chaine hifi que j’avais installé dans ma chambre d’ado juste à côté de mon lit (et là écoutant au casque car il était tard et les parents dormaient dans la chambre à côté !)… Émission où Jean-Louis Foulquier recevait Higelin et Deraime (je ne sais plus par contre si c’était la même ou 2 émissions différentes). Mais en tout cas, ces 2 artistes au micro de Foulquier m’ont donné une envie folle de ne pas faire de la musique juste comme ça… mais de la faire vivre avec d’autres musiciens et de la partager avec du public. Ce type de réflexion est revenu souvent sur les réseaux sociaux de la part d’amis artistes célèbres ou non, démontrant par là cette puissante influence qui se dégageait de sa personne et de son travail.

Jean-Louis a pris de l’avance… Bill est toujours là et continue de me faire kiffer… mais Jacques est maintenant lui aussi parti, décédé ce vendredi matin à Paris, a annoncé sa famille, âgé de 77 ans. Le musicien, l’un des pionniers du rock français, avait depuis quelques temps semble-t-il une santé fragile et ainsi dû, cet été 2017, annuler des concerts.

Si l’artiste et son œuvre sont là dans nos cœurs, dans nos tripes, il ne faudra pas non plus oublier que ses mots prenaient aussi forme dans ses actes. Car si Higelin évoque dans beaucoup de ses chansons la société, les sans-papiers ou les difficultés économiques, il n’hésitait pas non plus à pousser de coups de gueule quand il le fallait et surtout aussi à s’impliquer par coups de cœur. Soutien inconditionnel des défavorisés et plus précisément des mal-logés, Higelin a ainsi régulièrement donné de son temps en s’engageant pour des associations soutenant des causes humanitaires.

Un grain de poussière chantait-il, tombé du ciel, et qui maintenant s’est envolé et à la tête en l’air. Alors… champagne malgré tout, c’est ce qu’il aurait sans doute aimé !

Découvrez d’autres contenus sur le blog ArtSpi’in

Sur le même thème

France Gall (1947-2018)

Le décès de la chanteuse France Gall, le 7 janvier 2018, dépasse largement le cadre de la variété.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath
Hallyday

Hallyday

Je l’avoue : Johnny Hallyday ne m’a jamais ému ni touché si peu que ce soit. Ce n’est pas le genre de musique que j’apprécie et je suis incapable de citer une seule des ses chansons.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société, Internet… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, mais aussi musicien, auteur, membre du jury œcuménique du cinéma, ambassadeur du SEL, directeur de l’EBCAM (École Baptiste de Communication, Arts, Multimédia) et supporter du PSG.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !