Jacques Brel au son de l’orgue de l’Oratoire

Jacques Brel au son de l’orgue de l’Oratoire

Jacques Brel a enregistré plusieurs chansons à l’Oratoire du Louvre, avec Marie-Louise Girod, en 1958.

Un contenu proposé par Lab'Oratoire

Publié le 24 janvier 2014

Auteur : Marc Pernot

Lire directement l’article sur Lab'Oratoire

En entendant par hasard une chanson peu connue de Jacques Brel « La lumière jaillira », il m’a semblé reconnaître le son de notre orgue. Après vérification, Jacques Brel a effectivement enregistré en 1958 des chansons avec accompagnées par l’orgue de l’Oratoire du Louvre, tenu par notre organiste Marie-Louise Girod. Je suis allé hier lui demandé si elle se souvenait comment cela s’était passé. Elle ne se souvient que d’un charmant jeune homme venu lui demander d’enregistrer à l’Oratoire des chants avec un accompagnement d’orgue. Il s’agissait de l’ancien orgue, avant celui que nous connaissons et qui date de 1960-1962. Mais comme une bonne partie des jeux a été récupérée dans le nouveau et que l’acoustique de l’Oratoire est inchangée, la sonorité de « notre » orgue est parfaitement reconnaissable. […]

Lire la suite sur Lab'Oratoire

Dans la même rubrique...

« Le passager n° 4 » : huis clos dans l’espace

Ce film est un survival spatial sous la forme d’un thriller psychologique en huis clos.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

« Promising Young Woman »… Elle aussi

"Promising Young Woman" est sans conteste l'un des films outsiders pour les Oscars.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Le christianisme est-il voué à disparaître ?

Une question soulevée par le théologien Michel Barlow dans son livre "Pour un christianisme de liberté".

Un contenu proposé par Évangile et liberté

« Le serpent », fascinant et glaçant

C'est une mini-série remarquable qui fait notamment le portrait glaçant et sans complaisance d’un tueur en série insaisissable.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville