Jésus a célébré Noël !

Jésus a célébré Noël !

Des Saturnales à l’anniversaire de Mithra, Jésus a pu assister, ou participer, aux fêtes de « Noël » de son époque dans sa province romaine.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 5 décembre 2010

Auteur : Gilles Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Sans doute pas vraiment Noël puisque c’est plusieurs siècles après que l’Église a commencé à fêter son anniversaire le 25 décembre. Mais il a sans doute célébré les Fêtes de fin d’année. À partir du 17 décembre et pendant une semaine, jusqu’au 25 décembre, tout l’Empire était en fête – comme aujourd’hui. Et la Palestine était une province romaine comme les autres. Les Juifs entraient peut-être, avec tout le monde dans la fête. Et Jésus avait des amis « païens » qui n’avaient aucune raison de s’en priver et qui l’invitaient peut-être chez eux. Pourquoi aurait-il refusé d’aller, par exemple, chez le centurion romain dont il avait guéri le jeune serviteur. Il allait bien chez les collecteurs d’impôts et les pécheurs. Et je pense que Jésus aimait particulièrement ces fêtes.

D’abord parce que c’était la fête de la lumière, le jour où les nuits arrêtaient de rallonger et où le « Soleil invaincu » semblait renaître. L’obscurité grandissante des longues nuits de décembre qui fatiguent et dépriment, cède alors, les jours augmentent enfin et la « lumière brille dans les ténèbres ». Le peuple se répandait dans les rues avec des torches et des chandelles et l’on échangeait des cadeaux.

Il y avait les Saturnales, une semaine du 17 au 24 décembre où l’on célébrait l’âge heureux du Règne de Saturne plein de douceur et de justice : les maîtres faisaient semblant de servir leurs esclaves et leur permettaient une certaine liberté de parole… On ne croyait pas vraiment au Dieu Saturne, mais on se plaisait à rêver. […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

« Tenet », sans doute le film le plus jubilatoire de Nolan

On retrouve un thème de prédilection de Nolan, le temps, qu’il triture dans tous les sens à partir de la thèse de l’inversion du temps.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Michael Lonsdale, un témoin dans le monde du spectacle

Michael Lonsdale, qui n’a jamais fait mystère de la foi qui l’animait, s’est éteint lundi 21 septembre. Portrait de l’artiste en croyant.

Un contenu proposé par

Effacer l’historique

Dans un lotissement en province, trois voisins sont aux prises avec les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. Une comédie de Gustave Kervern et Benoît Delépine, avec Blanche Gardin et Denis Podalydès.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Thérapie de groupe : Sauveur et fils

Sauveur et fils, c'est l'histoire d'un thérapeute, Sauveur Saint-Yves, un homme qui doute et qui fait des erreurs dans sa stratégie d’accompagnement de ses patients. C’est d’ailleurs tout le sel de cette série.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses