Jésus a célébré Noël !

Jésus a célébré Noël !

Des Saturnales à l’anniversaire de Mithra, Jésus a pu assister, ou participer, aux fêtes de « Noël » de son époque dans sa province romaine.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 5 décembre 2010

Auteur : Gilles Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Sans doute pas vraiment Noël puisque c’est plusieurs siècles après que l’Église a commencé à fêter son anniversaire le 25 décembre. Mais il a sans doute célébré les Fêtes de fin d’année. À partir du 17 décembre et pendant une semaine, jusqu’au 25 décembre, tout l’Empire était en fête – comme aujourd’hui. Et la Palestine était une province romaine comme les autres. Les Juifs entraient peut-être, avec tout le monde dans la fête. Et Jésus avait des amis « païens » qui n’avaient aucune raison de s’en priver et qui l’invitaient peut-être chez eux. Pourquoi aurait-il refusé d’aller, par exemple, chez le centurion romain dont il avait guéri le jeune serviteur. Il allait bien chez les collecteurs d’impôts et les pécheurs. Et je pense que Jésus aimait particulièrement ces fêtes.

D’abord parce que c’était la fête de la lumière, le jour où les nuits arrêtaient de rallonger et où le « Soleil invaincu » semblait renaître. L’obscurité grandissante des longues nuits de décembre qui fatiguent et dépriment, cède alors, les jours augmentent enfin et la « lumière brille dans les ténèbres ». Le peuple se répandait dans les rues avec des torches et des chandelles et l’on échangeait des cadeaux.

Il y avait les Saturnales, une semaine du 17 au 24 décembre où l’on célébrait l’âge heureux du Règne de Saturne plein de douceur et de justice : les maîtres faisaient semblant de servir leurs esclaves et leur permettaient une certaine liberté de parole… On ne croyait pas vraiment au Dieu Saturne, mais on se plaisait à rêver. […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

« Le malaise turc »

L’auteur fournit des outils d’analyse qui permettent de comprendre la Turquie entre l’écartèlement d’une société, État, nation, religion, mythe impérial et Occident.

Un contenu proposé par Éditions Empreinte temps présent

« Etre pasteur au 21e siècle »

L’objectif déclaré de cet ouvrage est de contribuer à réfléchir le pastorat dans le contexte actuel.

Un contenu proposé par LibreSens

« Le feu intérieur »

Nicole Vray fait renaître un personnage exceptionnel et méconnu, Bernard Palissy, lumineux comme ses céramiques, miroirs de sa foi.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

James H. Cone – La théologie noire américaine de la libération

De Martin Luther King au mouvement Black Lives Matter, le racisme qui sévit encore aujourd'hui aux Etats-Unis ne cesse d'interroger la théologique chrétienne. Comment sortir de cette spirale de violence et de haine ?

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast