Jimmy’s Hall… Et bien dansez maintenant !

Jimmy’s Hall… Et bien dansez maintenant !

Nombreux sont les réalisateurs ayant cette année choisi de raconter des histoires s’inspirant de faits réels. Et un de plus aujourd'hui… mais pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de Ken Loach.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 22 mai 2014

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Lire directement l’article sur ArtSpi'in

1932 – Après un exil de 10 ans aux États-Unis, Jimmy Gralton rentre au pays pour aider sa mère à s’occuper de la ferme familiale. L’Irlande qu’il retrouve, une dizaine d’années après la guerre civile, s’est dotée d’un nouveau gouvernement. Tous les espoirs sont permis… Suite aux sollicitations des jeunes du Comté de Leitrim, Jimmy, malgré sa réticence à provoquer ses vieux ennemis comme l’Église ou les propriétaires terriens, décide de rouvrir le « Hall », un foyer ouvert à tous où l’on se retrouve pour danser, étudier, ou discuter. À nouveau, le succès est immédiat. Mais l’influence grandissante de Jimmy et ses idées progressistes ne sont toujours pas du goût de tout le monde au village. Les tensions refont surface…

En décidant de nous parler de l’histoire de Jimmy Gralton, le seul Irlandais à avoir été expulsé de son propre pays sans procès, parce qu’il était considéré comme « immigré clandestin » en août 1933, Ken Loach nous propose un hymne à la liberté, à la vie… et au courage. […]

Lire la suite sur ArtSpi'in

Dans la même rubrique...

Sentinelle sud

De retour de la guerre en Afghanistan, le soldat Christian Lafayette essaie de reprendre une vie normale mais il se trouve mêlé à un trafic d’opium, pour sauver deux de ses frères d’armes qui ont survécu à une mission.

Un contenu proposé par Pro-Fil

« Oussekine », un devoir de mémoire

Une remarquable mini-série française qui revient sur ce tragique épisode de violence policière qui a marqué les esprits.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

Leila et ses frères… quand tout va mal

Troisième long métrage de Saeed Roustaee, Leila et ses frères est une belle et longue saga familiale iranienne. Superbe mise en lumière pour le réalisateur avec sa première en compétition à Cannes.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Cannes 2022 : « Les bonnes étoiles » primé par le Jury œcuménique

Le prix du jury œcuménique a été décerné au film du réalisateur sud-coréen Hirokazu Kore-eda. Jean-Luc Gadreau nous fait revivre la remise de cette récompense en compagnie de la présidente Waltraud Verlaguet et de quelques membres et accompagnants du jury.

Un contenu proposé par Regards protestants Vidéo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast