Jonathan Hanley prend la route

Jonathan Hanley prend la route

À l'occasion de la sortie de son nouveau livre, "Quand Dieu fait route avec nous", entretien avec Jonathan Hanley pour aller un peu plus loin.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 28 avril 2016

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Lire directement l’article sur ArtSpi'in

Jonathan Hanley habite près de Dinan en Bretagne. Après avoir œuvré au Pakistan parmi les réfugiés afghans, il a travaillé avec les Groupes Bibliques Universitaires puis exercé en tant que pasteur en Provence. Il a poursuivi pendant une quinzaine d’années un engagement auprès des malades du Sida avec l’association Signe de Vie-Sida. Il anime le comité de sélection des Éditions-LLB (Ligue pour la Lecture de la Bible) et contribue régulièrement à plusieurs périodiques, dont Le Christianisme Aujourd’hui. Écrivain et traducteur apprécié, il est l’auteur de la série Un pasteur dans la poche ainsi que des livres Une église rayonnante, Vers une foi sereine et La maison de la grâce publiés aux Éditions Farel.

Qu’est-ce qui vous a motivé à entrer dans l’écriture de ce nouveau livre ?

Depuis que mon premier livre a été publié en 2003, je suis toujours en train d’en écrire. Dans l’écriture, je trouve un outil qui me permet de mettre un peu d’ordre dans mes interrogations, mes découvertes et mes réflexions. J’ai la chance d’avoir un éditeur qui est content de me publier. J’ai toujours été interpelé par la tension entre le désir de sédentarité et l’attrait du voyage. Mon livre précédent traitait de la sédentarité et de l’habitation (La Maison de la grâce, Farel, 2008). Alors celui-ci traite du voyage et de la route.

Un livre qui parle de la route, du cheminement personnel… mais vous utilisez parfois le terme pèlerinage. Ce n’est pas forcément un terme fréquent dans le langage évangélique. Comment l’abordez-vous personnellement ?

Je pense que si le terme pèlerinage n’est pas fréquent dans le langage évangélique, c’est par réaction contre l’idée qu’il serait méritoire ou pourrait participer à notre salut. Mais le pèlerinage compris simplement comme un voyage de découverte spirituelle devient une belle invitation de la part de Dieu. La Bible est remplie de tels voyages où l’être humain approfondit sa connaissance de Dieu en cheminant avec lui. Abraham, Moïse, les prophètes, les disciples de Jésus, Paul… si souvent en route !

De plus, j’aime explorer certaines formes de piété qui ne sont pas habituelles dans ma tradition évangélique. […]

Lire la suite sur ArtSpi'in

Dans la même rubrique...

Une idée de promenade… le musée du Poitou protestant

Il faut oser quitter les routes nationales ou départementales pour découvrir ce musée, dans le petit village de Beaussais.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

Quand Barack Obama écrivait aux citoyens américains

Un livre récent vient aujourd’hui nous présenter une expérience : le service du courrier qui recevait des milliers de lettres adressées au président.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

Se défendre, une philosophie de la violence

Il s’agit d’une réflexion sur la violence et le droit à la violence, et ce d’un point de vue historique, philosophique et juridique. Un livre aux analyses pertinentes, originales et nuancées.

Un contenu proposé par LibreSens

Le défi de la non-puissance

Les réflexions lumineuses de Jacques Ellul et Bernard Charbonneau sur l'écologie.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram