Katie says Goodbye

Wayne Roberts, dont ce film est le premier long métrage, nous entraîne dans un coin perdu du sud-ouest américain. Dans un monde où chacun survit plus qu’il ne vit !

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 28 avril 2018

Auteur : Françoise Wilkowski-Dehove

Lire directement l’article sur Pro-Fil

La jolie Katie, au sourire confiant, qui chaque soir prie pour son père – parti ou mort, on ne saura pas – tout en le remerciant pour la ‘bonne journée’ qui vient de se dérouler, n’a pourtant pas la vie facile. Sa mère vit à ses crochets, irresponsable et égoïste, et le désert qui entoure la route reliant son habitation à son travail, est peu réjouissant. Mais la jeune fille est résolument optimiste et elle rêve de partir étudier la coiffure à San Francisco […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Ismaël. Un patriarche inattendu

Ismaël. Un patriarche inattendu

Une étude minutieuse et passionnante des textes bibliques relatifs à Ismaël, le fils aîné d'Abraham.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan
D’autres salons littéraires à découvrir

D’autres salons littéraires à découvrir

Petite sélection de salons du livre moins médiatisés que Livre Paris mais tout aussi sympathiques.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines
Agnès Varda, protestante libre

Agnès Varda, protestante libre

« Elle n’était sans doute pas allée dans un temple depuis très longtemps, mais elle se définissait toujours en protestante authentique. » L'hommage du journal Réforme à Agnès Varda.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants