Katie says Goodbye

Wayne Roberts, dont ce film est le premier long métrage, nous entraîne dans un coin perdu du sud-ouest américain. Dans un monde où chacun survit plus qu’il ne vit !

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 28 avril 2018

Auteur : Françoise Wilkowski-Dehove

Lire directement l’article sur Pro-Fil

La jolie Katie, au sourire confiant, qui chaque soir prie pour son père – parti ou mort, on ne saura pas – tout en le remerciant pour la ‘bonne journée’ qui vient de se dérouler, n’a pourtant pas la vie facile. Sa mère vit à ses crochets, irresponsable et égoïste, et le désert qui entoure la route reliant son habitation à son travail, est peu réjouissant. Mais la jeune fille est résolument optimiste et elle rêve de partir étudier la coiffure à San Francisco […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

« Minari »… quelle est ma source ?

Ce drame familial, Grand Prix du jury et Prix du public à Sundance cette année, est nommé pour six Oscars.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Le christianisme est-il voué à disparaître ?

Une question soulevée par le théologien Michel Barlow dans son livre "Pour un christianisme de liberté".

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Judas and the black Messiah

1968 à Chicago. William O'Neal, un petit malfrat, accepte de collaborer avec le FBI comme informateur. Il est chargé d'infiltrer le Black Panther Party et doit se rapprocher de Fred Hampton, leader du parti dans l'Illinois.

Un contenu proposé par Pro-Fil

En toute conscience

"Bande dessinée en fugue", une chronique de Thierry Saint-Solieux, au micro de Fabrice Henriot.

Un contenu proposé par Radio Semnoz

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire