La mort de Staline

Armando Iannucci, réalisateur, se révèle avec brio dans La mort de Staline. Afin d’assurer leur propre survie certains membres du Comité central du Parti tentent de prendre le pouvoir.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 25 avril 2018

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Toute cette histoire tourne en une énorme farce, pour le plus grand bonheur des spectateurs, sidérés par la paranoïa galopante des Malenkov, Molotov, Khrouchtchev, Joukov, Boulganine, tous des personnages « historiques ». Ils s’agitent comme des marionnettes autour du cadavre, puis du cercueil du tyran. Ils s‘invectivent, se couvrent d’insultes et se prennent les pieds […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

Yomeddine, ou la quête d'une famille

Yomeddine, ou la quête d’une famille

Six mois après sa projection au dernier Festival de Cannes, la comédie dramatique de l’égyptien Abu Bakr Shawky, Yomeddine, arrive en salles.

Un contenu proposé par ArtSpi’in
Court traité de complotologie

Court traité de complotologie

L’histoire est remplie de complots réels mais aussi de complots imaginaires attribués à des minorités, des sociétés secrètes ou aux autorités en place.

Un contenu proposé par Blog de la librairie Jean Calvin
Les contes cruels de Paula Rego

Les contes cruels de Paula Rego

Un voyage des impressionnistes aux fauves à apprécier jusqu’au 14 janvier 2019 au musée de l’Orangerie.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !