La mort de Staline

Armando Iannucci, réalisateur, se révèle avec brio dans La mort de Staline. Afin d’assurer leur propre survie certains membres du Comité central du Parti tentent de prendre le pouvoir.

Un contenu proposé par Pro-Fil

Publié le 25 avril 2018

Auteur : Alain Le Goanvic

Lire directement l’article sur Pro-Fil

Toute cette histoire tourne en une énorme farce, pour le plus grand bonheur des spectateurs, sidérés par la paranoïa galopante des Malenkov, Molotov, Khrouchtchev, Joukov, Boulganine, tous des personnages « historiques ». Ils s’agitent comme des marionnettes autour du cadavre, puis du cercueil du tyran. Ils s‘invectivent, se couvrent d’insultes et se prennent les pieds […]

Lire la suite sur Pro-Fil

Dans la même rubrique...

#BonneLecture : « Le siècle de l’édit de Nantes »

Un ouvrage de Bernard Cottret, publié par CNRS Editions.

Un contenu proposé par Service radio – FPF
Quand le christianisme fait son cinéma

Le christianisme, personnage de cinéma

A l'heure où les productions hollywoodiennes s'intéressent à la Bible, les éditions du Cerf publient une grande encyclopédie du cinéma chrétien.

Un contenu proposé par Blog de la librairie 7ici
Rencontre avec Hayao Miyazaki

Rencontre avec Hayao Miyazaki

Béatrice Malige présente le producteur et réalisateur de films d'animation japonais Hayao Miyazaki.

Un contenu proposé par Radio FM Plus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Pro-Fil

Fondé par le pasteur Jean Domon, Pro-Fil propose chaque semaine des critiques de films et porte un regard protestant et filmophile sur le cinéma.

Derniers contenus du partenaire

Bel été avec les médias protestants !