La solidarité ou rien

La solidarité ou rien

Je vais vous parler du concept de désolation chez Hannah Arendt, Une situation dans laquelle se trouvent les hommes quand ils vivent sous un régime totalitaire.

Un contenu proposé par Christianisme social

Publié le 5 décembre 2017

Lire directement l’article sur Christianisme social

Je vais vous parler du concept de désolation chez Hannah Arendt, proche du terme solitude (parce que le terme qu’emploie H. Arendt en anglais est loneliness qu’on traduit généralement par « solitude », mais qu’elle distingue du terme anglais, le même qu’en français, solitude, et du terme isolation, « isolement » en français).

Avant de préciser le sens du terme « désolation » et de voir en quoi il se distingue de « solitude » et d’« isolement », je réponds à qui se demanderait pourquoi je vais vous en parler. Parce que la désolation est une situation, un état psychique, une humeur, Stimmung en allemand, dans lesquels se trouvent les hommes quand ils vivent sous un régime totalitaire.
De même que Montesquieu (à laquelle H. Arendt se réfère explicitement) dit que la crainte est le ressort (le « principe ») de la tyrannie, l’honneur celui de l’aristocratie, et la vertu celui de la démocratie, H. Arendt dit que la désolation est le ressort des régimes totalitaires.

Dans un premier temps nous allons préciser d’abord ce qu’il faut entendre par régime totalitaire qu’elle distingue d’un régime classiquement despotique ou tyrannique, et par la même occasion ce qu’il faut entendre par désolation.
Nous voudrions montrer que ce que H. Arendt dit des régimes totalitaires peut s’étendre à […]

Lire la suite sur Christianisme social

Dans la même rubrique...

A Montpellier, le Musée Fabre rouvre

Cette grande bâtisse qui fut autrefois un collège religieux, puis un lycée, a réouvert ses portes le 19 mai.

Un contenu proposé par Esprit de liberté

8 juin 2009. Emma Gray

Le 8 juin 2009, Emma Daniel Gray est morte à l'âge de 95 ans. Elle était née à Edgefield, en Caroline du Sud, et elle a été élevée par son grand père qui avait été esclave.

Un contenu proposé par Un jour dans l’histoire

Les Culottées – tomes 1 et 2

Cessons d'oublier le rôle des femmes dans l'histoire ! Des portraits de femmes qui ont inventé leurs destins.

Un contenu proposé par Le bal littéraire des sardines

« Le Choeur des femmes »

Emmanuelle Klein reçoit Aude Mermilliod pour sa adaptation magistrale du roman de Martin Winckler.

Un contenu proposé par Fréquence Protestante