La solidarité ou rien

La solidarité ou rien

Je vais vous parler du concept de désolation chez Hannah Arendt, Une situation dans laquelle se trouvent les hommes quand ils vivent sous un régime totalitaire.

Un contenu proposé par Christianisme social

Publié le 5 décembre 2017

Lire directement l’article sur Christianisme social

Je vais vous parler du concept de désolation chez Hannah Arendt, proche du terme solitude (parce que le terme qu’emploie H. Arendt en anglais est loneliness qu’on traduit généralement par « solitude », mais qu’elle distingue du terme anglais, le même qu’en français, solitude, et du terme isolation, « isolement » en français).

Avant de préciser le sens du terme « désolation » et de voir en quoi il se distingue de « solitude » et d’« isolement », je réponds à qui se demanderait pourquoi je vais vous en parler. Parce que la désolation est une situation, un état psychique, une humeur, Stimmung en allemand, dans lesquels se trouvent les hommes quand ils vivent sous un régime totalitaire.
De même que Montesquieu (à laquelle H. Arendt se réfère explicitement) dit que la crainte est le ressort (le « principe ») de la tyrannie, l’honneur celui de l’aristocratie, et la vertu celui de la démocratie, H. Arendt dit que la désolation est le ressort des régimes totalitaires.

Dans un premier temps nous allons préciser d’abord ce qu’il faut entendre par régime totalitaire qu’elle distingue d’un régime classiquement despotique ou tyrannique, et par la même occasion ce qu’il faut entendre par désolation.
Nous voudrions montrer que ce que H. Arendt dit des régimes totalitaires peut s’étendre à […]

Lire la suite sur Christianisme social

Dans la même rubrique...

Hommage unanime à Chadwick Boseman

Samedi 29 août, le monde apprenait la mort de l’acteur américain Chadwick Boseman, rendu célèbre par son interprétation du roi T'Challa dans le film "Black Panther".

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Michael Lonsdale, un témoin dans le monde du spectacle

Michael Lonsdale, qui n’a jamais fait mystère de la foi qui l’animait, s’est éteint lundi 21 septembre. Portrait de l’artiste en croyant.

Un contenu proposé par

Tiempo Después, no(tre) futur(e)…

Une satire intemporelle, intelligente et acérée sur le monde dans lequel nous vivons où sévissent la corruption, l’inégalité, et la décomposition des idéaux.

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Que nul ne regarde en arrière

C’est le récit de cette émigration et installation en Algérie et la fondation de trois villages que nous suivons au jour le jour grâce aux lettres écrites et reçues par Émile Niel.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

bannière podcast